Juin 25, 2012 | France, Lyon, Voyage | 28 commentaires

Hanté, le Château Perrache?

par

Hôtel Château Perrache à Lyon

Je ne vous apprendrais rien en vous disant que les agents de bord dorment dans des hôtels. La plupart du temps nous sommes hébergés dans de somptueux hôtels donnant une vue imprenable sur le Parthénon à Athènes ou situés à deux minutes du Vatican à Rome. D’autres fois, par contre, c’est autre chose. Certains agents de bord évitent même des destinations afin de ne pas passer la nuit dans un hôtel. Ils les évitent car ils n’aiment pas où ils sont situés. D’autres évoquent l’inconfort des lits et penchent plutôt pour l’intensité du bruit. Raisons valables, je les comprends.

De mon côté, je n’ai pas trop de préférences. J’aime en général tous les hôtels où nous séjournons sauf un. Ma raison est étrange mais je dois tout de même admettre que je redoute cet hôtel. Je l’éviterais à tout jamais si je le pouvais. Pourquoi ferais-je cela? Car il est hanté! C’est en tout cas le bruit qui court entre nous. Que vous croyiez aux fantômes ou pas, vous devez admettre que cet hôtel fait peur. Histoire de fantômes.

Hôtel Terminus / Château Perrache

Le Château Perrache est un hôtel situé à deux pas de la Gare Lyon-Perrache à Lyon en France. En faisant quelques recherches sur internet, on réalise que cet hôtel qui semble à priori rustique est en fait un ancien hôtel qui fut réquisitionné par les autorités allemandes durant la Deuxième Guerre mondiale pour en faire le siège de la Gestapo.

Pour ceux qui auront oublié, la Gestapo joua un rôle essentiel dans l’extermination des Juifs en Europe. L’hôtel Perrache qui s’appelait en 1943 l’hôtel Terminus est alors devenu un endroit où se déroulaient plusieurs interrogatoires aux opposants du régime hitlérien ainsi qu’un lieu de tortures…

Klaus Barbie

Le siège de la Gestapo était alors dirigé par un certain Knab qui avait quatre assistants dont Klaus Barbie, surnommé «Le boucher de Lyon». Si vous tapez son nom sur internet, vous allez vite comprendre que cet homme n’était pas un gentil soldat. Il a été reconnu pour avoir torturé et exécuté de nombreux résidents de la région lyonnaise. En 1943, il a donné l’ordre d’exécuter de nombreux otages et de déporter des milliers de Juifs à Auschwitz. Le Château Perrache n’aurait-il pas été logiquement témoin de plusieurs de ces atrocités? N’est-il pas normal que plusieurs agents de bord aient été témoin d’étranges phénomènes dans ses chambres au fil des ans?

Comme nous sommes une grande famille et que nous aimons également les potins, les histoires nous arrivent vite aux oreilles. Je ne sais pas si toutes d’entre elles sont exactes aux détails près mais elles nous font assez peur pour que plusieurs décident de dormir dans un même lit lorsqu’ils y séjournent. En voici quelques-unes.

Grattements d’ongles sur le mur

Une agent de bord qui ne croit pas du tout aux fantômes dormait pendant quelques jours à Lyon. En ce temps-là, les chambres du Château Perrache étaient décorées de peintures étranges (des hommes et des femmes qui regardaient la chambre). Pendant la nuit, elle entendit des bruits dans le mur, un bruit qui faisait penser à des rats grattant entre les murs. Elle n’arrivait pas à dormir. Cette première nuit, elle n’en fit pas trop de cas et elle se dit que c’était peut-être l’occupant de la chambre voisine. Le lendemain, elle descendit alors à la réception de l’hôtel et interrogea le commis:

«J’ai entendu des drôles de bruits cette nuit dans le mur, je ne sais pas si vous pouvez avertir la voisine d’être plus calme cette nuit.»

Le commis répondit qu’elle n’avait pas de voisine, car sa chambre était la dernière de l’étage.

Elle lui demanda alors s’il y avait des rats ou quelque chose, car derrière son lit, dans le mur, elle entendait des grattements.

Le commis lui répondit négativement et ne veilla pas à éclaircir la situation. Il n’avait pas l’air étonné de son histoire.

  

La seconde nuit, la même chose, mêmes grattements. Les bruits commencèrent vers 1 am et s’intensifièrent tellement qu’elle n’en dormit pas de la nuit et pu établir d’où ils provenaient exactement. Les grattements, comme si quelqu’un déchirait de ses ongles une tapisserie, provenaient de derrière la peinture accrochée au mur. Les bruits cessèrent au lever du soleil.

Durant la journée, l’agent de bord croisa une autre agent de bord. L’infortunée lui raconta sa mésaventure. La collègue lui expliqua alors les rumeurs concernant cet hôtel. Elle lui recommanda de crier haut et fort dans sa chambre si les bruits recommançaient pendant la nuit.

«Dis leur de partir et de te laisser tranquille!»

La nuit venue, les grattements recommencèrent de plus belle environ vers 1 am et toujours derrière la peinture. L’agent de bord terrorisée se blottit derrière ses draps. Après quelques heures, elle s’écria: «Partez! Laissez-moi tranquille!»

Le bruit cessa immédiatement et ne recommença plus de la nuit. Il y a quelque temps, le Château Perrache a retiré toutes les peintures de ses chambres…

Silhouettes soudaines et télévision qui dérange

Dans les chambres du Château Perrache, les agents de bord voient des femmes apparaître soudainement comme ça. Difficile à dire si l’on est fou, mais ce n’est pas une normalité de voir des ombres apparaître comme ça. Une fois, un agent de bord avait laissé la télévision allumée en partant souper. À son retour, il se coucha sur son lit l’instant d’un moment. À ce moment, la télévision changea soudainement des images à la neige. L’agent de bord  leva alors les yeux vers la télévision, il y vit la silhouette d’une femme à l’intérieur. Il bondit d’un coup. Il éteint la télé mais n’en fit pas de cas.

Il y a aussi l’histoire d’un autre agent de bord qui laissa aussi la télévision allumée durant son absence. À son retour, la télévision était toujours allumée mais maintenant à «MUTE» ou sur silence. De plus est, en ouvrant la porte, la télécommande était maintenant posée sur le sol, de l’autre côté de la porte. Les fantômes tentaient-ils de laisser un message? «La prochaine fois que tu pars, mon cher, ferme la télévision, ça me dérange!»

D’autres fois, certains voient des silhouettes dans les fenêtres ou se réveillent brusquement en pleine nuit convaincue que quelqu’un tire sur les draps.

Des histoires, il y a en a des tonnes. Personne n’ose en parler ouvertement car c’est irrationnel de croire aux fantômes. En tout cas, chose certaine, cet hôtel me donne la chair de poule. Il possède une énergie que je n’aime pas. Dois-je affronter ma peur? Pas le choix, j’y pars cette nuit pour deux jours… Souhaitez-moi bonne chance!

Vous avez des histoires de fantômes à propos de cet hôtel? Laissez un commentaire!

Écrit par Elizabeth Landry

Elizabeth Landry est agente de bord et une vraie passionnée de voyage et des sports nautiques. Elle partage son temps entre Cabarete en République Dominicaine, le Québec et les airs. Elle dirige le blogue L’Hôtesse de l’air depuis 2010 et a écrit trois romans à succès du même nom. Sa boutique #FLYWITHME vous fera voyager à travers le monde !
Vous avez aimé cet article? N’Hésitez pas à nous le faire savoir en commentant ci-bas! Sinon, il y a mes livres pour vous divertir!
ou

28 Comments

28 Commentaires

  1. Gabriel Pitre

    Ahhh Lyon, une belle ville que je n’ai pas eu la chance de beaucoup visiter il y a 2 ans! J’y serais parti avec toi volontier! Cependant, moi qui croit à ces choses là, je ne suis plus sûr de vouloir aller dans cet hôtel hahaha 🙂 J’imagine pas si je deviens agent de bord et que je dois dormir là hahaha :/

    Réponse
  2. small mama

    pour les grattements, j’ai vécu la même chose dans un appart à Limoges. C’était des souris, qui commencent à gratter en plein milieu de la nuit, toujours à la même heure, toujours au même endroit, jusqu’au lever du soleil (elles ont des routines bien fixes ces petites bêtes!). Et ça s’arrêtait dès que je faisait un gros bruit! Bon, ça veux pas dire que c’est pas des fantômes, rien n’explique les autre phénomènes et je crois aux fantômes! Mais, pour le bruit, je penche pour les souris, surtout si c’est un vieil hôtel!! Et je serais étonnée que les gens de l’hôtel admettent ouvertement qu’il y a des souris!!!

    Réponse
    • elizabethlandry

      oui c’est rassurant des souris! J’aimerais bien que ça soit cela plus que des fantômes c’est bien certain… Mais comme vous dites, pour les apparitions, c’est une autre histoire! Pendant mon séjour, je n’ai rien vu…

      Réponse
  3. youngart2

    ♫♪ C’est… le fantôme de l’yOnPERArraaaaache…..♪♫

    Réponse
      • youngart2

        J’ai pas pu m’en empêcher … Mais du coup j’ai été sévèrement puni. Depuis mon commentaire j’ai la musique dans la tête. Et chanter Andrew Loyd Weber sous la douche, c’est pas la grande classe ^^ !

        Mis à part ça, bon site, j’aime beaucoup votre plume. Drôle et sincère, bonne continuation !

        Réponse
  4. Lesly Ponce

    Bonjour, je m’appelle Lesly j’ai 16 ans. Je suis de Lyon et donc à trois kilomètres de cette hôtel. Si vous avez besoin de photos ou autre n’hésiter pas. Cordialement.

    Réponse
  5. marc

    Bonjour, quelle belle histoire. Il est vrai que ce batimennt classé aux batiments de france est chargé d’histoire. Néanmoins pour y avoir travaillé plus de 10 ans dans cette établissement agé de 107 ans je vous rassure n’avoir rencontrés ou vécu de moments surnaturels..si ce n’est de par le comportement et l’attitude de certains de nos clients qui nous ont fait croire aux extraterrestes…Cette hotel reste l’âme de notre patrimoine Français même si notre histoire et lourde.

    Réponse
    • martine wallez

      Bonjour, je lis ce blog avec bcp d’intéret. Vous dites Marc avoir travaillé dans cet hotel de 10, sans dire à quelle époque. Dommage. Vous parlez d’une belle histoire!!! (???) Comment parler d’une “belle histoire”, sachant que les chambres du 1er étage étaient occupés par la gestapo, pour les interrogatoires-tortures….? Que la Gestapo n avait qu’à crier à son chien :”Juif” pour qu’il se jette à la gorge de la femme ou l’homme juif? Non! Ce n’est pas une belle histoire! Sans compter, les trains de déportés, croyant à ce travail en allemagne -on leur faisait croire – sur les quais de cette gare devant l’hotel…! Je suis née à Lyon, en 1947, ma mère travaillait à l’hotel, et une de ses collègues “faisait” le ménage des chambres… dans la terreur…! Bien à vous! MW

      Réponse
  6. didi

    Ancien personel de bord j pourrai t raconter des dizaines d histoire d fantome sur cet hotel!lyon etait devenue la destination qui nous stressait le plus a cause..du ou des fantomes!!on s regroupait dans une chambre pour dormir.ct vraiment flippant!

    Réponse
    • elizabethlandry

      Didi!!! Allez raconte:) trop curieuse d’entendre votre version du château perrache! Il y a un commis qui travaille là qui m’a dit qu’il n’avait jamais rien vu. Bien sûr, il ne peut pas dire non plus qu’il connait les fantômes! Sujet tabou mais entre équipage le mot se passe. Racontez moi:)!!!!

      Réponse
      • Didi

        Perrache Perrache…oui Elizabeth. Mes souvenir restent intacts. Je ne saurai vous dire si c’était une euphorie généralisée ou pas. En tout cas, j’en ai de très bonnes à raconter.
        – Renné, le beau métis téméraire de notre petite boîte de l’époque. Surfeur dans l’âme, il était du genre à n’avoir peur de rien. Il bravait toutes les difficultés car il adorait avoir l’attention sur lui. Il aimait qu’on l’adule.
        Mais notre héro local a rencontré un des fantômes de Perrache. Lui s’est carrement retrouvé avec son lourd matelas orthopédique tout retourné contre lui même.
        Plus jamais il ne remit les pieds à lyon. Il se portait malade ou se dévrouillait inlassablement à échanger ce vol contre n’importe quel autre: pourvu que ce ne soit pas la destination Aix.
        – Sophie, elle a vu un bel homme blond (presque toutes ont dit l’avoir vu). Il s’est présenté dans sa chambre, puis est passé en travers de la porte. Elle a éte assez courageuse pour la pourchasser. Elle non plus évitait au maximum d’avoir Aix sur son planning.
        – Marie et awa elles ont été touchées par une présence masculine qui les a reveillée de leurs sommeil. Elle l’ont senti dans le noir et n’ont pas pu bouger ni crier, car elles ont été tétanisées par la peur. A la suite de cette soirée digne d’un film sur Halloween, elles n’ont plus jamais remis les pieds à Aix.
        – Moi : incrédule au départ, je dormais bizarrement d’un sommeil profond dans les premiers temps. C’était le seul hotel où je dormais aussi confortablement. Il est vrai que les tableaux donnaient des frissons à première vue. Mais cela ne m’impressionait pas plus que cela. Mais une nuit, j’ai senti une lourdeur dans l’atmosphère de la chambre. On aurait dit un aimant qui attirait les poils de mon corps dans tous les sens. J’avais l’impression d’être dans une situation de pesanteur. Je ne réflechissais même plus correctement. Il faisait extrêmement chaud. J’étouffais. Soudain, j’ai commencé à sentir des frissons. Comme si une présence invisible éffleurait ma peau. Alors, j’ai allumé la lampe de chevet et je me suis mise à prier à haute voix. Et brusquement, la pression s’est arrêtée nette. Je ne ressentais plus de presse ce, plus de pression, et a subitement la chambre est passée du chaud au froid. Ou je dirais plutôt au gel.
        Je me suis alors levée calmement pour me diriger cers la reception où j’ai passé la nuit sous le regard placide du receptionniste.
        Ils ont dû les former à garder leur self control dans ces genres de situation.
        Savaient-ils ce qui se passait dans nos chambres?
        Étaient-ils les complices silencieux de leurs cohabitants aux âmes torturées qui jamais ne retrouveront la paix d’ici et de l’au-delà?
        Dans tous les cas, à notre niveau, notre compagnie aérienne a préférée rennoncer au luxe et au patrimoine de la souffrance que la gestapo a incrustré entre les murs, les sous-sols et les couloirs intemporels, passerelles entre les deux mondes, pour choisir un autre hôtel moins luxieux mais plus tranquille.
        Je l’aimais bien moi, le Chateau Perrache.

        Réponse
        • Elizabeth Landry

          Oh DIDI Quel témoignage qui donne des frissons! On dit que quand des fantômes sont dans une pièce il fait très froid… ça peut peut-être expliqué ce froid intense qu’il y avait dans votre chambre. Je suis certain que les gens qui travaillent à cet hôtel sont formés pour avoir l’air de marbre, c”est impossible qu’ils ne savent pas ce qui s’y passent… Les portes sont doubles avez -vous remarquer? Juste pour avoir encore plus peur car si on crie et bien on ne vous entend pas dans le couloir… frissons garanti au Château Perrache. Merci encore pour votre commentaire!

          Réponse
  7. Vilaine erwin

    Je regarde la série Ghost Adventures mais en lisant ce témoignage je commence vraiment à y croire sa me donne la chair de poule !

    Réponse
  8. martine wallez

    Bon. longtemps je ne savais que dire sur les “fantômes”. En fait, depuis peu, j ai appris bcp, et ai entendu des témoignages de différentes personnes, et des personnes qui ont une perception particulière. Les maisons, les murs gardent les “mémoires” énergies des évènemnts vécus de façon pénibles-térribles par des personnes. Sans compter les “histoires de ces âmes” mortes si cruellement qu’elles “errent” entre deux. C’est pour cela que certaines personnes ne se sentent pas bien dans certains lieux, sans savoir pourquoi. Vous pouvez allumer une bougie, dire des paroles apaisantes, ou prier…ou appeler une personne compétente pour “nettoyer” les lieux des mémoires. Il n’y a rien à craindre. Vous rendrez service à ces âmes. Au début, je ne comprenais pas!! Maintenant j ai compris. Cela ne m’étonne pas sur l hotel terminus de perrache, ma mère y travaillait et m en a dis qq mots des horreurs commises. Bien à vous.

    Réponse
  9. mnsr

    Hi everybody
    Hey je confirme c’est un hotel pas mal pour les amoureux de frissons ….lol , et que j’aime bien (gare de lyon) …j’ai dormi plusieurs fois la bas car etant un steward d’une superbe compagnie … Hotel perrache me fait peuuuuuur j’ai moi meme eu une experience dans une des chambres que j’occupais lors de mes escales pour paris : Un jour ,arrivé tranquillement dans ma chambre j’ai constaté comme d’ailleurs dans presque toutes les chambres leur fameux tableaux au dessus du lit …portrait ou visage flippant qui te regarde ..bref au milieu de la nuit je cauchemardais gravement et pire ma tete me faisait hyper hyper hyper mal ..comme si je l’avais dans un etau …j’ai pris le tableau au dessus du lit pour le retourner contre le mur j’avais du mal à ouvrir meme les yeux tellement que ma tete me faisait mal et j’avais la chair de poul … Pour me soulager j’etais obligé de prendre toutes mes affaires apres une douche pour attendre tranquillement mon vol à 6h du mat a la reception ….une collegue hotess de l’air à mem entendu des bruits pas dans le couloir en pleine niwi grrrrrrrr hotel perrache

    Réponse
    • Elizabeth Landry

      hihi! Oui moi aussi il me donne des frissons! Je suis contente qu’on ne dorme plus là en escale. Je peux enfin redécouvrir Lyon car je l’évitais juste pour l’hôtel! Merci pour le témoignage:)

      Réponse
  10. Aurelia

    Bonjour,
    J’ai dormir une nuit dans cette hotel avec ma soeur lorsque j’avais 18ans (il y a 11ans) je me rapellerai toujours de cette nuit special que j’ai vecue. Je suis somnanbule certaines nuits et cette nuit j’en ai fait une. J’ai des souvenirs d’image comme si cela etait un reve mais ce n’en fut pas un malheureusement. Je me suis levee ds la nuit pour me balader dans les couloirs de l’hotel, j’ai le souvenirs(flash de mes reves) avoir discuter avec une femme de chambre(impossible sachant que c’etait la nuit), je me souvient exactement de la tenue qu’elle portait ainsi que son chariot poster a coter d’elle, elle me parler tt en portant une pile de serviette. Elle etait vetue d’une tenue noir et blanche comme les tenues d’epoques. J’ai des souvenirs egalement d’avoir errer dans les couloirs de l’hotel. Je me suis reveiller le lendemain matin en pensant avoir juste fait un reve mais ma soeur ma certifier que les portes de la chambre etait deverouiller et entre ouverte. Lorsque je suis aller a la reception de l’hotel, une personne ma signaler qu’un client m’avait apercu ds la nuit marcher nue comme un robot et lorsque j’ai demander un visionnage sur les cameras de l’hotel on apercoit la porte de ma chambre s’ouvrir mais on ne me voyait pas sur les images, ni ds les couloirs, comme si personne si etait promener. Je sais avec certitude ce que j’ai ressentie et vecue cette nuit la. J’ai appris bien plus tard que cette hotel etait hantee et que l’on pouvait y voir des fantomes. Mes parents y ont dormi egalement et ont entendu ds la nuit vers 3h du mat des bruits de pats ferme comme des soldats marchant dans les couloirs alors qu’ils n’ont strictement rien vu. Quand j’y repense j’en ai la chair de poule.

    Réponse
    • Elizabeth Landry

      ouf ça donne aussi la chair de poule! merci pour ce témoignage:)

      Réponse
  11. Naizain

    Bonjour,

    En 2011 je me suis arrêtée dans cet hôtel avec mes enfants, nous avons trouvé le lieu lugubre, sans en connaitre son histoire, cet hôtel nous nous en rappelons comme si c’était hier. Je viens de faire des recherches et de “tomber” sur votre blog et là je découvre bien le sentiment que nous avons eu lors de notre passage, le lieu me rappelait étrangement le film Shinning, tout aussi terrifiant. L’un de mes enfants s’est réveillé le matin avec le nez en sang sans en comprendre l’origine … peut être n’était ce qu’une coïncidence … Le fait est que je n’y retournerai jamais.
    Merci pour ces informations écrites sur votre blog, ce que nous avons ressenti ce soir là n’était donc pas qu’un sentiment de mal être mais bien quelque chose ressenti par de nombreux voyageurs.

    Réponse
    • Elizabeth Landry

      Bonjour Isabelle, wow merci pour ce témoignage. Nous ne saurons vraiment jamais si ma théorie est bien réelle mais tout ce que je sais c’est que cet hôtel, tout comme vous, me fait peur…! Mais c’est tout de même un très bel hôtel. Pour ceux qui ne croient pas à ce genre de trucs, ils n’y verront rien j’imagine. Bonne continuation!

      Réponse
  12. Sidonie

    Bonjour. On viens de faire un séminaire professionnel. Nous étions 45 personnes. Aucun d’entre nous n’a vu de fantômes. Par contre aucun d’entre nous n’a bien dormi. Nuit blanche pour certain; sommeil très léger pour d’autres. Est-ce L histoire du siège de la gestapo qui nous a tous troublés ou autres histoires de fantômes. Mystère et boule de Gomme. Une chose est sûre l’hôtel est magnifique avec de grandes chambres spacieuses mais un je ne sais quoi qui plane et rend mal à l’aise.

    Réponse
    • Elizabeth Landry

      Ouf Sidonie merci pour ton commentaire! Je sais moi aussi je n’ai rien vu mais je dormais tellement mal. juste à y penser j’ai des frissons….

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer…

Visite à Las Terrenas – Playa Bonita et dernières nouvelles

Visite à Las Terrenas – Playa Bonita et dernières nouvelles

Ce week-end, j'ai eu la chance d'aller passer deux nuits à Las Terrenas, dans la péninsule de Samaná. J'y étais allée il y a déjà un an et j'avais beaucoup aimé. Encore une fois, dormir à Playa Bonita est aussi agréable. Cette plage accueille pendant le week-end une...

lire plus
Les 10 règles d’or pour devenir agent de bord au Québec

Les 10 règles d’or pour devenir agent de bord au Québec

Toute compagnie aérienne recherche l'employé idéal et cet employé pourrait être vous! Comment donc faire pour être embauché et enfin voler à 36 000 pieds d'altitude? Voici 10 règles qui vous guideront lors de l'entrevue jusqu'à effectuer votre premier vol en tant que...

lire plus

Partagez!

Faites voyager vos amis en partageant cet article!