Août 7, 2012 | Porto, Portugal, Voyage | 0 commentaires

Oh! Porto au Canastra Azul

par

Enfants qui jouent sur la rive du Douro, Porto

Il y a quelques semaines, je me promenais avec un collègue à travers les ruelles de la ville de Porto lorsque nous tombons par hasard devant la façade d’un restaurant qui n’avait l’air de rien. Curieusement, je fus poussée à y entrer. Au bar, un homme s’affairait à préparer quelque chose. Je lui demandai si nous pouvions, mon ami et moi, s’installer pour manger. Il me répondit que c’était complet mais pourtant aucune table n’était occupée. J’insistai légèrement mais sans succès.

Nous décidâmes d’aller prendre l’apéro tout près. Un peu plus tard, je me dis qu’il avait peut-être changé d’idée, alors je retournai encore toute seule (en espérant lui faire des beaux yeux et réussir à le convaincre de me laisser une table…)

Cette fois-ci, le resto était rempli, bondé. Pas de place et surtout pas de chance de convaincre le proprio. Il me fit un beau sourire et me dit que ce n’était que sur réservation seulement. Pas de chance alors. Je devrais attendre. J’attendis mais pas si longtemps…

Cette semaine, je me suis reprise. Avant mon départ du Canada, grâce à Skype, j’ai fait un court appel au Portugal et je réservai pour trois personnes.

Une fois dans l’avion, tout l’équipage voulait nous accompagner à ce mystérieux resto dont je n’avais d’ailleurs aucune idée du menu, du prix, de rien! Mon seul argument: on dirait qu’on est chez un Portugais et qu’on y sert de la vraie bouffe portugaise.

                       

Et bien, je n’avais pas tout à fait tort. Une fois toutes assises (car oui nous n’étions que des femmes à cette table), le serveur Sandro et d’ailleurs l’un des proprios, vint nous voir.

«Connaissez-vous notre restaurant?»

«NON!» fit l’unanimité à la table.

«Et bien, ici c’est comme à la maison. Pas de menu. Aimez-vous le poisson?»

Et bien, pas le choix car ici, c’est le poisson le maître du menu. On l’apprête différemment chaque soir mais le poisson est toujours présent. Morue ou autre, on aime ça. Une soupe est servie. Pas au poisson celle là. Une grosse soupe maison. Elle goûte la famille, la chaleur, les amis. Petite entrée de morue et de pois chiches. Des variétés de canapés aux poissons comme plat principal. Comme dessert, deux bons gâteaux maison, chocolat et carottes. On partage.

En ramassant nos assiettes, notre hôte nous demande si nous avons toujours faim.

«J’ai une tarte si vous désirez. Ou d’autres canapés

En effet, comme à la maison quand on a encore faim, on en redemande.

C’est en observant les amis de Sandro qui dansent dans la cuisine que nous réalisons que nous avons une chance inouïe d’être assis dans ce resto familial portuguais.

                       

Pour terminer, lorsque la facture arrivera une surprise vous attendra. Je vous laisse la découvrir par vous-même… Une seule suggestion: usez de bonté tel ils l’auront fait  pour vous.

Bon Appétit!

Restaurant Canastra Azul / Casa de Pasto / Rua das Taipas 17 / Porto, Portugal / Réservation conseillée — canastraazul@gmail.com / Sandro: +351 93 103 77 30

Écrit par Elizabeth Landry

Elizabeth Landry est agente de bord et une vraie passionnée de voyage et des sports nautiques. Elle partage son temps entre Cabarete en République Dominicaine, le Québec et les airs. Elle dirige le blogue L’Hôtesse de l’air depuis 2010 et a écrit trois romans à succès du même nom. Sa boutique #FLYWITHME vous fera voyager à travers le monde !
Vous avez aimé cet article? N’Hésitez pas à nous le faire savoir en commentant ci-bas! Sinon, il y a mes livres pour vous divertir!
ou

0 Comments

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer…

Visite à Las Terrenas – Playa Bonita et dernières nouvelles

Visite à Las Terrenas – Playa Bonita et dernières nouvelles

Ce week-end, j'ai eu la chance d'aller passer deux nuits à Las Terrenas, dans la péninsule de Samaná. J'y étais allée il y a déjà un an et j'avais beaucoup aimé. Encore une fois, dormir à Playa Bonita est aussi agréable. Cette plage accueille pendant le week-end une...

lire plus
Les 10 règles d’or pour devenir agent de bord au Québec

Les 10 règles d’or pour devenir agent de bord au Québec

Toute compagnie aérienne recherche l'employé idéal et cet employé pourrait être vous! Comment donc faire pour être embauché et enfin voler à 36 000 pieds d'altitude? Voici 10 règles qui vous guideront lors de l'entrevue jusqu'à effectuer votre premier vol en tant que...

lire plus

Partagez!

Faites voyager vos amis en partageant cet article!