La Dolce Vita – Partie 1- Le plus vieux métier du monde à Pompéi

par

La dolce vita à PositanoLorsque l’on publie un article dans un blogue, il est conseillé d’écrire de façon concise sans s’éterniser. Difficile d’exécuter le tout lorsque le billet porte sur l’Italie. Néanmoins, je tente l’expérience en deux publications. Voici donc, de façon abrégée, la première partie de mes découvertes lors de mon dernier voyage sur la côte amalfitaine et à Roma.

Pompéi

Habitant de Pompéi décédé dans cette position en l'an 79.

Habitant de Pompéi décédé dans cette position en l’an 79.

La ville de Pompéi est facilement atteignable depuis Rome en seulement 2 h 30 de voiture et est située tout près de Naples. C’est une halte obligée si l’on descend vers le sud, car vous déambulerez dans les ruelles d’une ville qui, du jour en lendemain, a été ensevelie sous une épaisse couche de cendres et de boue et qui aujourd’hui se dévoile à vous telle qu’elle était il y a de cela 2000 ans, lorsque qu’en l’an 79 A.D, le Vésuve tomba en éruption. (Sa jumelle Herculanum vaut également le détour.)

Pompéi n’est pas une petite ville comme je me l’imaginais mais au contraire énorme car elle accueillait plus de 20 000 personnes. On peut donc facilement s’y perdre. Un guide est conseillé et il vous fournira d’importantes informations.

Ce qui m’aura le plus surpris: la véracité de l’expression Le plus vieux métier du monde… Car là, sur les rues en pierre datant de plus de 2000 ans est gravée ici et là, à travers la ville, la forme d’un phallus pointant en direction de la maison du plaisir…

Fresque érotique dans le lupanar (maison close) de Pompéi. Les prostituées dans la Rome Antique étaient appelées Lupa ou "louve" car possiblement elles criaient la nuit pour appeler leurs clients.

Fresque érotique dans le lupanar (maison close) de Pompéi. Les prostituées dans la Rome Antique étaient appelées Lupa ou “louve” car possiblement elles criaient la nuit pour appeler leurs clients.

Comme une image vaut mille mots, les marins étrangers qui faisaient escale à Pompéi, n’avaient qu’à suivre les indications pour se diriger vers l’exaltant bâtiment. Il ne parlait pas l’italien et donc une fois arrivés à destination, ils n’avaient qu’à pointer l’image de leur désir pour que plaisir s’en suive… Ces fresques que vous verrez sont les originales. Impressionnant !

Entrée à Pompéi: 11 euros / Heraculanum : 11 euros / Bus disponible sur le site pour visiter le Vésuve

Thermes à Pompéi    Rue de Pompéi   Thermes à Pompéi

2 : Côte Amalfitaine / Positano

Côte amalfitaineAvant d’arriver sur la côte amalfitaine, je me voyais parcourir la côte d’un bout à l’autre de Sorrento à Salerno, tout en visitant les principaux attraits au gré de cette délicieuse balade. Et bien, j’ai fait erreur car si, le National Geographic lui a réservé un espace dans son livre Drives of a Lifetime, c’est peut être pour une raison.

En résumé, il faut regarder droit devant car, en tant que conductrice, c’était honnêtement très stressant. Pour moi, en tout cas. À tout moment, un bus peut vous klaxonner pour signaler son arrivée au prochain tournant car vous n’arrivez pas à voir le mètre suivant.  Si c’est le cas, vous devrez soit faire marche arrière ou prier pour que ça passe entre les deux. On comprend pourquoi les Italiens privilégient les minis voitures ou les motos. Émotions fortes assurées!

La ville de Positano

La ville de Positano

Malgré la nervosité qui m’aura habitée en conduisant, je vous conseille encore de vous y rendre. Il faut le voir pour le croire et vous ne le regretterez pas. J’ai adoré la ville de Positano où les bons restos, les villas surplombant la ville, les ruelles s’entremêlant entre elles, vous accueillent. Je conseille de l’utiliser comme point d’ancrage et de visiter les alentours à votre guise. À moins que vous soyez en lune de miel et que vous ne désirez pas trop d’action, à Positano il y a de tout pour vous plaire.

Inconvénient: $$$$ 

IMG_0504      Positano 2 E.Landry     Positano 3 vue de la plage

Adresses à retenir

Ristorante Boca di Bacco pour les cours de cuisine

Chef Andrea à Buca di Bacco  Gnocchi   Chef Andrea et scialatielli

Vous commencerez vos cours vers 15h30 et terminerez en dégustant vos plats sur la terrasse du restaurant, vue sur la mer. Au menu: pâtes fraîches, pesto maison, gnocchis, sauce tomate maison, aubergines parmigiana, profiteroles au limoncello. Durant tout le cours, on vous sert du vin mousseau italien et on vous donne des conseils de pro. Vendu!

Ristorante Buca di Bacco/ Via Rampa Teglia, 4 / Positano – Italie / www.bucadubacco.it/120 euros par personne. Vin, café inclus. 

Tanina la propriétaire de Casa e bottega à Positano

Tanina la propriétaire de Casa e bottega à Positano

Casa e bottega pour dîner (déjeuner). 

Situé sur la rue principale de Positano, ce resto-boutique est parfait pour prendre un café, dîner et ensuite photographier la ville du haut de la montagne. La propriétaire Tanina en est à son 4 ieme restaurant, dont le Palazzo de l’hôtel quatre étoiles Palazzo Murat et Next2. Elle offre une cuisine du jour simpliste et rafraîchissante.

Casa e bottega / via Pasitea, 100 / Positano – Italie / www.casaebottegapositano.it

À suivre …

Écrit par Elizabeth Landry

Elizabeth Landry est agente de bord et une vraie passionnée de voyage et des sports nautiques. Elle partage son temps entre Cabarete en République Dominicaine, le Québec et les airs. Elle dirige le blogue L’Hôtesse de l’air depuis 2010 et a écrit trois romans à succès du même nom. Elle a vécu en Espagne et en Équateur et compte parmi ses destinations favorites: Hawaii, le Portugal, la Corse, le Brésil et bien d’autres car le monde reste à découvrir.
Vous avez aimé cet article? N’Hésitez pas à nous le faire savoir en commentant ci-bas! Sinon, il y a mes livres pour vous divertir!
ou

1 Comments

1 Commentaire

  1. Francine

    J’ai adoré ton article , tu rend vraiment bien la visite de l’Italie…..

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer…

Les 10 règles d’or pour devenir agent de bord au Québec

Les 10 règles d’or pour devenir agent de bord au Québec

Toute compagnie aérienne recherche l'employé idéal et cet employé pourrait être vous! Comment donc faire pour être embauché et enfin voler à 36 000 pieds d'altitude? Voici 10 règles qui vous guideront lors de l'entrevue jusqu'à effectuer votre premier vol en tant que...

lire plus
Souvenirs d’escale: La leçon de vie de Madame Crown Royal

Souvenirs d’escale: La leçon de vie de Madame Crown Royal

En route vers Manchester. À 36 000 pieds au-dessus de l’Atlantique. On s’affaire au Duty Free. Vous savez le moment où l’on passe dans l’allée avec notre magazine de produits à vendre et qu’en annonçant DUTY FREE à voix haute à travers l’avion, nous vous réveillons et...

lire plus

Pin It on Pinterest

Soyez le parfait passager!

En partageant cet article auprès de vos amis, L'Hôtesse de l'air voyage encore plus à travers le monde! Merci!