Escale de 48 h à la Nouvelle-Orléans. Qu’est-ce qu’on fait?

par

La ville de la Nouvelle-Orléans est un coup de coeur assuré pour n’importe quel visiteur qu’il soit jeune ou âgé, festif ou pas, mélomane ou artiste. En si peu de temps, on ne peut pas tout voir et il faut trier ses activités selon ses goûts et intérêts. Pour vous faciliter la tâche, je vous ai préparé un résumé de mes incontournables ainsi qu’une liste d’activités bonus à faire si l’intérêt y est. Adresses et suggestions pour un séjour éclair à NOLA.

LES INCONTOURNABLES EN 48H

1.Le French Quarter (Vieux Carré)

french quarter new orleans beautiful building

Le vieux carré est le quartier où la ville fût d’abord érigée en 1718 par Sieur de Bienville, un français originaire de la Nouvelle-France. Il y posa les premières fondations car c’était le seul endroit où le sol n’était pas marécageux et boueux. Il a d’ailleurs bien choisi son emplacement car le French Quarter fût le seul quartier a ne pas être inondé lors du passage de l’ouragan Katrina en 2005.

À ne pas manquer dans le French Quarter

Jackson Square

jackson square and st.louis cathedrale in new orleans louisiana

Allez-y pour flâner un après-midi et voir les artistes qui exposent leurs oeuvres tout en admirant la Cathédrale Saint-Louis qui est la plus ancienne cathédrale encore en activité aux États-Unis.

Si vous désirez vous faire lire l’avenir, plusieurs diseurs de bonne aventure s’alignent devant la cathédrale. Sinon, asseyez-vous sur un banc et écoutez les notes de jazz jouées par les musiciens aux alentours.

street in french quarter new orleansAdmirez l’architecture coloniale et déambulez sur Royal Street

Dans le vieux carré, il n’y a pas que Bourbon Street… En fait, Royal Street, la rue parallèle à la festive Bourbon Street a su conserver son cachet historique. Promenez-vous pour admirer l’architecture coloniale. Plusieurs jolies boutiques s’y alignent également. Déambulez ensuite dans les ruelles avoisinantes.

Bourbon Street

bourbon street at night, new orleans, USA

Loin d’être ma préférée, mais tout de même un incontournable. Une promenade s’impose en soirée pour voir l’activité qui s’y trouve. Si vous êtes du genre Daytona Beach, vous adorerez cette rue. Sinon, n’y allez pas trop tard car plus l’heure avance et plus l’alcool coule à flot. Lors de ma visite, au coin de Bourbon et Iberville, un shooting a eu lieu… un mort et 9 blessés.

Fait: Même si je me suis sentie en sécurité, La Nouvelle-Orléans est la 4 ieme ville la plus dangereuse des États-Unis.

Le French Market

Allez-y pour déguster des plats typiques de la région (Gumbo, Po-Boys, huîtres, alligator, etc.). Prenez aussi une margarita sur glace pour emporter car à la Nouvelle-Orléans c’est comme en Espagne, on peut boire dans les rues!

french Market New Orleans

 

Les beignets

beignets café du monde new orleansOn n’a beau ne pas vouloir céder aux beignets du touristique Café du Monde mais la curiosité l’emporte. Pourquoi une file d’attente aussi longue? C’est qu’ils doivent être excellents… L’établissement fondé en 1862 est ouvert 24h sur 24, 7 jours sur 7 alors vous trouverez bien un moment pour vous y asseoir.

Et si la file vous décourage, essayez ceux du Café Beignet, qui sont à mon avis aussi bons.

Café du Monde, 800 Decatur Street, voir carte

Café Beignet, 334 Royal Street, ouvert tous les jours de 7 am à 10 pm. Bonne adresse pour le petit-déjeuner, voir carte


  • Pour prendre un verre: Carousel Bar de l’Hôtel Monteleone, 214 Royal Street – C’est le seul bar tournant de la ville. Bonne chance par contre pour vous asseoir à l’un des 25 sièges disponibles. L’endroit reste à voir.
  • Pour manger un bon repas: Meauxbar Bistro 942 N Rampart Street, Délicieux restaurant situé à l’extrémité du French Quarter. Ce restaurant est fréquenté par des locaux et propose un menu élaboré avec des ingrédients frais du jour.

2. Écouter du Jazz

Jazz man in new orleans

Pour écouter du jazz, direction Frenchman Street. Accessible à la marche depuis le French Quarter, c’est la rue où s’alignent plusieurs music club et où vous aurez l’embarras du choix.

Spotted cat music club in new orleansLe Spotted Cat a déjà acquis ses lettres de noblesse et ce n’est pas pour rien. Ce music club est toujours bondé et offre une musique de qualité. Trois groupes jouent à chaque soir. Vous ne pouvez pas faire de réservation et aucune nourriture y est servie.

 

 

Une autre adresse à retenir est le Snug Harbor Jazz Bistro. Ici, il faut un peu plus de planification car les spectacles se déroulent dans une pièce située en arrière-scène. Il faut donc réserver pour pouvoir être assis dans la music room.

Pour écouter du jazz dans le French Quarter, Le Jazz Playhouse de l’hôtel Sonesta vaut également le détour. Les shows commencent à 8 pm et fonctionnent sur le concept du premier arrivé premier servi. Le spectacle est offert gratuitement mais vous devez prendre au moins une consommation. De la nourriture de pub est offerte.

3. Garden District

streetcar st charles, new orleans

Ce quartier chic est fréquenté et apprécié des locaux. Pour vous y rendre, prenez le Streetcar St.Charles au coin de Carondelet street et Canal Street en direction du Garden District. Cette ligne est la plus ancienne du monde, car elle n’a pas cessé ses opérations depuis 1835.  Demandez au chauffeur de vous laisser à l’arrêt pour le Cimetière Lafayette.

Lafayette cimetery new orleansSur le chemin, admirez les magnifiques maisons valant plusieurs millions de dollars. Visitez ensuite le célèbre cimetière fondé en 1833 et qui a inspiré plusieurs romans d’Anne Rice, auteure de Interview with a vampire. On dit aussi qu’il est l’un des endroits les plus hantés des États-Unis… (ouvert lundi à vendredi de 7h30 à 3h30 et samedi à dimanche de 8 am à 4 pm) 

Finissez votre visite sur Magazine Street où plusieurs boutiques et restaurants s’alignent et restent moins touristiques que ceux du French Quarter.


 

Pour prendre une bière: Pub Bulldog sur Magazine Street. Il y a une belle cour extérieure. 3236 Magazine Street.

Pour un bon repas: Restaurant Coquette, 2800 Magazine Street, 1 (504) 265-0421, http://coquettenola.com/ – Ambiance chaleureuse. Les plats sont préparés avec des ingrédients locaux. $$$

coquette restaurant in new orleans

Restaurant Coquette

LES ACTIVITÉS BONUS

1 . Musée WORLD WAR II

♥  Prévoir au moins 3 h de visite

World War II museum entrance new orleansRien qu’à lui seul, ce musée demande qu’on y consacre une demi-journée. C’est l’un des plus intéressants musées que j’ai visités portant sur la Deuxième Guerre Mondiale et ce, même après avoir vu ceux du débarquement de Normandie en France. Si l’histoire vous intéresse vous ne serez pas déçus. Le musée est divisé par section: Japon et Berlin. On peut voir une panoplie d’armes qui étaient utilisées par les camps allemands, américains ou japonais. De vrais uniformes et drapeaux Nazis mais le plus touchant ce sont les histoires personnelles des combattants qui défilent au long du trajet.


Servers at Commanders palace, new orleans2. Le brunch Jazz du samedi ou du dimanche au Commander’s Palace $$$$

♥ Peut être combiné à la visite du Garden District et Cimetière Lafayette car il est situé juste en face

Ce restaurant est une institution à la Nouvelle-Orléans et sa cuisine a récolté plusieurs prix depuis 1893. Il propose une haute cuisine créole accompagnée d’un service hors pair comme au temps des gentlemans. Les samedis et les dimanches il y a un band jazz qui joue pendant le repas. Nous avons réservé un dimanche à 10 am et en sommes ressortis bien rassasiés deux heures et demie plus tard. Il ne faut donc pas se presser. Les plats valsent d’une soupe à la tortue, à un steak & egg à une caille fourrée au boudin. C’était délicieux!

[vsw id=”ved_64PmxIQ” source=”youtube” width=”425″ height=”344″ autoplay=”no”]


3. Les Plantations de Canne à sucre en bordure du Mississippi

♥ Départ vers 8 am et retour vers 15 h. Peut être combiné à une visite du French Quarter en soirée. (À faire si plus de 48 h)

Oak Alley Plantation

Oak Alley Plantation

Voir une plantation c’est apprendre sur l’esclavage et cette période sombre des États-Unis. Plusieurs tours sont offerts au départ de la ville vers différentes propriétés, dont la plus proposée: Oak Alley Plantation pour son allée de chênes géants. Bien que la beauté du site n’est plus à prouver, le tour guidé offert sur place n’aborde pas assez l’histoire des esclaves y ayant vécu.

Heureusement, nous en avons visité une autre qui vaut le détour: Laura Plantation. La maison principale a été entièrement construite par les esclaves en seulement 11 jours alors que cela a pris 11 mois pour couper le bois et façonner les briques qui ont été utilisées pour la construire.

Laura Plantation house New Orleans

Sur la plantation, trois maisons d’esclaves sont encore debout et en y entrant on sent la pesanteur qui y règne.

Le tour guidé est complet et porte sur la famille Duparc et ses esclaves qui n’avaient malheureusement pas des gentils propriétaires…


Pour un tour privé depuis la Nouvelle-Orléans: Tours by Isabelle offre en minivan des tours privés. Ceci inclut le transport aux plantations ainsi que des explications sur l’histoire de la ville ou ce qui pique votre curiosité. Comme nous n’avions pas pu voir les ravages de l’ouragan Katrina, Gene, notre guide, nous a raconté son expérience personnelle et des anecdotes sur la tragédie.

L’entrée aux deux plantations est incluse dans le prix : 110$ US par personne. La propriétaire Isabelle parle le français. / www.toursbyisabelle.com / Réservation par téléphone 1-877-665-8687  ou par courriel info@toursbyisabelle.com

Si vous désirez louer une voiture, vous pourrez visiter plusieurs plantations car elles sont situées dans le même secteur.

Coût d’entrée à Oak Alley Plantation: 22 $ US

Coût d’entrée à Laura Plantation: 20 $ US

Oak alley plantation     Maison d'esclave Laura PLantation


ET SI VOUS AVEZ ENCORE DU TEMPS IL Y A :

Un cours de cuisine créole que j’aurais adoré suivre, un tour Post Katrina, qui montre les ravages qu’à fait l’ouragan Katrina en 2005. Une promenade en Steamboat sur le Mississippi.

Bon voyage!

 

 

Écrit par Elizabeth Landry

Elizabeth Landry est agente de bord et une vraie passionnée de voyage et des sports nautiques. Elle partage son temps entre Cabarete en République Dominicaine, le Québec et les airs. Elle dirige le blogue L’Hôtesse de l’air depuis 2010 et a écrit trois romans à succès du même nom. Sa boutique #FLYWITHME vous fera voyager à travers le monde !
Vous avez aimé cet article? N’Hésitez pas à nous le faire savoir en commentant ci-bas! Sinon, il y a mes livres pour vous divertir!
ou

0 Comments

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer…

Les 10 règles d’or pour devenir agent de bord au Québec

Les 10 règles d’or pour devenir agent de bord au Québec

Toute compagnie aérienne recherche l'employé idéal et cet employé pourrait être vous! Comment donc faire pour être embauché et enfin voler à 36 000 pieds d'altitude? Voici 10 règles qui vous guideront lors de l'entrevue jusqu'à effectuer votre premier vol en tant que...

lire plus

Partagez!

Faites voyager vos amis en partageant cet article!