Portrait d’hôtesse de l’air: Marie-Ève et ses petits Po naturels

par

Marie-Ève est hôtesse de l’air depuis maintenant 11 ans. La première fois qu’elle a pris l’avion c’était en portant son uniforme d’agent de bord! Depuis, elle n’a jamais cessé de voyager et de visiter le monde.

Des magnifiques glaciers en Islande en passant par l’île de Beauté qu’est la Corse, Marie-Ève adore l’aventure! Depuis peu, elle s’est découverte une passion pour les produits naturels. Elle a créé d’abord pour elle, et maintenant pour vous, des beurres de karité naturels qu’elle a nommés PO. Pour vous, elle s’est prêtée au jeu en répondant à mes questions. Portrait d’une femme à la conquête de ses rêves ! 

Pourquoi as-tu choisi de devenir hôtesse de l’air?

Comme je suis une fille de type rêveuse et aventurière, j’ai toujours été curieuse de voir comment les autres vivent dans le monde. Cet emploi me permet de réaliser mes rêves, et plusieurs aventures et surtout de travailler avec les meilleurs collègues du monde à plus de 40 000 pieds dans les airs!

Qu’aimes-tu de ton métier? Et qu’aimes-tu le moins?

J’adore rencontrer de nouvelles personnes. Nous travaillons toujours avec des agents de bord différents ce qui change la dynamique à chaque vol et ce, sans parler des passagers, qui eux aussi, peuvent être très différents d’une destination à l’autre.

Par exemple, les passagers vers Cayo Coco ne sont pas les mêmes que ceux qui se rendent à Prague! Haha!

Rien mais absolument rien n’est redondant dans ce métier. Malgré les nuits sans sommeil et l’espace restreint, c’est toujours une joie de découvrir un pays tout en étant bien accompagné!

Entre deux vols, comment t’es venue l’idée de créer tes propres produits corporels?

Comme il m’arrive de souffrir d’eczéma, et ce depuis que je suis très jeune, j’ai toujours cherché à trouver une alternative aux prescriptions de crème de cortisone.

Riche en vitamines, le beurre de karité assouplit et nourrit la peau, ce qui traite mon eczéma mais aussi me donne une peau soyeuse et souple.

Comme le karité est d’une texture pâteuse, de couleur jaune et sans vraiment sentir très bon, je me suis mise à le transformer sans perdre ses propriétés.

Je lui ai ajouté des huiles essentielles et de l’huile de noix.

Lorsqu’une amie se plaignait de maux de peau, je lui concoctais une crème avec une bonne odeur de rose.

Rapidement, je me suis mise à en faire pour mes proches et leurs amis. Mon chum l’utilise en crème de jour. Une amie pour prévenir les vergetures de grossesse ou encore le beau-père de ma sœur qui l’utilise pour ses mains sèches de travailleur manuel.

Et finalement, j’ai créé une entreprise à valeur sociale, un produit qui est bon pour nous, notre porte-feuille mais surtout pour la société.

Tes produits sont vegans et écoresponsables, dans ce monde de consommation, tu nous conseillerais quoi pour voyager de façon plus responsable?

Souvent à la maison, nous utilisons des alternatives pour minimiser notre trace comme consommateur sur cette planète. Nous remplissons nos gourdes d’eau, nous utilisons des sacs en tissus lorsqu’on va à l’épicerie.

Par contre, lorsqu’on part en voyage, on dirait qu’on met sur pause nos méthodes plus écologiques. Je crois qu’il est important de garder nos habitudes de vie et de consommation même lorsque nous sommes à l’étranger.

Par exemple, je fais attention de réutiliser le même savon que j’ai ouvert à l’hôtel, au lieu d’ouvrir un nouveau sachet à chaque fois.

Et mon thermos me suis partout, même à travers le monde!

Quelle leçon as-tu apprise au cours de ta carrière comme agente de bord?

La première règle qu’on apprend dans l’aviation c’est que rien n’est certain. Il faut toujours prévoir l’incertain et donc apprécier chaque moment quand tout va bien.

De tous les pays que tu as visités, quels sont tes endroits coups de coeur dans le monde?

La Côte d’Azur en France est mon premier coup de cœur. Même après 10 ans je veux toujours y retourner! J’aime faire du rollerblade sur la promenade des Anglais à Nice ou encore une petite promenade en bateau pour mieux voir les calanques à Marseille.

Pour terminer, que peut-on te souhaiter pour le futur?

Je souhaite que ma carrière en aviation dure le plus longtemps possible! Ce travail me permet de voyager et de prendre du temps pour moi, en plus de me concentrer sur PO. Voir le monde est une inspiration dont j’ai besoin pour faire grandir mon entreprise 😉

Pour vous procurer les produits de Marie-Eve : 

Visitez sa boutique en ligne sur PO-MTL.COM

Pour la suivre sur Facebook – Po Beurre Corporel Naturel

Sur Instagram – PoBeurrecorporelnaturel 

 

 

 

Bon vol! 

Écrit par Elizabeth Landry

Elizabeth Landry est agente de bord et une vraie passionnée de voyage et des sports nautiques. Elle partage son temps entre Cabarete en République Dominicaine, le Québec et les airs. Elle dirige le blogue L’Hôtesse de l’air depuis 2010 et a écrit trois romans à succès du même nom. Sa boutique #FLYWITHME vous fera voyager à travers le monde !
Vous avez aimé cet article? N’Hésitez pas à nous le faire savoir en commentant ci-bas! Sinon, il y a mes livres pour vous divertir!
ou

0 Comments

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer…

Les 10 règles d’or pour devenir agent de bord au Québec

Les 10 règles d’or pour devenir agent de bord au Québec

Toute compagnie aérienne recherche l'employé idéal et cet employé pourrait être vous! Comment donc faire pour être embauché et enfin voler à 36 000 pieds d'altitude? Voici 10 règles qui vous guideront lors de l'entrevue jusqu'à effectuer votre premier vol en tant que...

lire plus

Partagez!

Faites voyager vos amis en partageant cet article!