Plonger avec les requins à Stuart Cove’s. Une expérience à faire une fois dans sa vie!

Plonger avec les requins à Stuart Cove’s. Une expérience à faire une fois dans sa vie!

C’était ma deuxième fois à Nassau et pas question de passer à côté de cette expérience. Surtout que c’est après avoir plongé avec ces requins quelques années plus tôt que mon désir d’écrire s’était révélé à moi.

Rien ne vaut une vidéo pour comprendre l’expérience à Stuart Cove’s. 

Visionnez maintenant! 

Informations:

Cette plongée a été effectuée à Nassau au Bahamas. Elle est offerte au coût de 182 $US par personne. (ceci n’inclut pas la location d’équipements)

La plongée aux requins se fait en 2 plongées.

Une première où vous plongez normalement sans FEEDING. (pas de poissons pour les requins) Vous faites une promenade sous l’eau pendant 45 minutes. Les requins sont là mais ne font que nager tranquillement.

La plongée #2, est le FEEDING. Vous vous regroupez en cercle autour du FEEDER et vous ne bougez pas! Les requins iront à l’intérieur du cercle pour manger les poissons.

Adrénaline garantie et c’est magnifique! Vous ne serez jamais aussi près des dents de la mer.

Réservez directement avec STUART COVE’S. Ils viennent vous chercher à l’hôtel.

Leur site: https://stuartcove.com/

Les Bahamas en voilier! Une aventure à mettre sur votre bucket list!

Les Bahamas en voilier! Une aventure à mettre sur votre bucket list!

Il y a quelques étés de cela, j’avais pris un cours de voilier à Québec sur le fleuve. J’avais beaucoup aimé sauf que faire de la voile sur le fleuve ça implique beaucoup de virements de bord car très peu de distance à parcourir (en largeur en tout cas) et pas beaucoup de baignade, vous comprendrez pourquoi.

Néanmoins, grâce à mon cours et à mes aides journalières au Vieux Port Yatching, j’avais fait la connaissance de Richard, un passionné de voile.  En hiver, il descend son voilier Terre des Hommes aux Bahamas où il accueille des amis, connaissances ou bien à qui veut venir sur son bateau pour passer des vacances peu communes.

 

Le départ se fait de Nassau et de là, on descend jusqu’au Exumas, des îles paradisiaques dignes du Pirates des Caraïbes.

Pour ma part, je suis partie de Fort Lauderdale car nous devions apporter le voilier à Nassau pour commencer les voyages pendant la période hivernale.

J’ai réalisé un court vidéo de mon aventure extraordinaire.  

Voici par ordre d’apparence les détails de mon expérience afin que vous puissiez voir un peu ce qui vous attendrait si vous désirez vivre le même voyage.

FORT LAUDERDALE  à BIMINI – CHUB – NASSAU (N.B. Cette partie ne fait pas partie du voyage proposé. Tous les séjours partent de Nassau)

Pour ma part, la traversée vers l’archipel de Bimini s’est relativement bien fait.  Nous sommes partis très tôt le matin de la Floride et nous sommes arrivés en fin de journée à Bimini.

Photo: Elizabeth Landry

 

J’avais lu un peu à propos de cette île car je m’intéresse à la civilisation perdue de L’Atlantide et selon la légende, un chemin de pierre ayant été façonné par l’homme s’y trouverait sous l’eau et serait le vestige de cette ancienne cité perdue. (Prédit par le célèbre médium Edgar Cayce)

Alors au petit matin, j’ai demandé à Richard de nous apporter au-dessus des coordonnées GPS du chemin et j’ai plongée dans l’eau pour le voir. Je me suis accrochée au bateau, j’avais bien trop peur de rencontrer un requin au beau milieu de l’océan!

Après plusieurs minutes de recherches, je l’ai enfin aperçu sous l’eau! Ça ressemblait effectivement à une vieille route et pour ma part, j’aime croire à cette légende. Pour pouvoir voir la route de L’Atlantide, si vous allez un jour à Bimini, voici les coordonnées GPS.  

Photo: Elizabeth Landry


Latitude: 25° 45′ 54.00″ NORD Longitude: -79° 16′ 48.00″ OUEST

Profondeur: entre 15 et 20 pieds


Il y a aussi des centres de plongées qui proposent des excursions pour le voir.   HIGHBORNE CAY  

Après Nassau, nous avons vogué vers les Exumas et effectué un premier arrêt à HighBorne Cay. Je suis tellement tombée en amour avec cette île que je ne voulais plus partir alors nous sommes restés trois nuits.

Cette île n’est accessible que par bateau et en arrivant dans la marina, j’ai vite réalisé que les millionnaires de ce monde savent où se relaxer! Des gros yachts de luxe étaient amarrés. L’île est équipé d’un restaurant, des chaises de plage, des kayaks, des SUP, un feu de camp préparé chaque soir. Le gros luxe!

NORMAN’S CAY – L’île de «Pablo Escobar»

Dernier arrêt de mon côté car il était déjà temps de retourner à Nassau pour accueillir des clients mais j’ai pu voir une dernière île, Norman’s Cay, un peu plus au sud de HighBorne.

J’avais également lu à propos de cette île car elle est réputée pour son épave d’avion submergée dans ses eaux cristallines. L’histoire est d’ailleurs très intéressante. Cette île appartenait dans les années 80 au cartel de drogue de Medellin.

 

L’un des associés de Pablo Escobar, Carlos Lehder a eu la brillante idée d’établir un centre de transfert de la drogue entre la Colombie et les États-Unis. Il a donc loué Norman’s Cay et pour y installer ses quartiers généraux.

Dans les années 80, un C-46 s’est écrasé après avoir décollé. Les raisons au sujet de cet écrasement reste nébuleuse. Plusieurs disent que l’avion était trop lourd, chargé de cocaïne mais la vraie histoire semble plus platonique que cela.

Selon le blogue Out Island Life , se serait plutôt un ami de Lehder qui aurait voulu lui vendre un vieil avion de la Seconde Guerre Mondiale et l’avait apporté sur l’île pour le lui montrer. Une journée un peu saoul, il aurait décidé de pratiquer des TOUCH & GO avec l’avion et se serait écrasé dans l’eau. Personne ne fût blessé. (Touch & Go – Pratique de décollages et d’atterrissages répétés)

Norman’s Cay est également connu pour avoir failli accueillir le Festival FYRE qui a finalement tourné au désastre…

    Comment réserver votre voyage sur le Terre des Hommes? C’est facile, vous n’avez qu’à contacter Richard Samson via sa page Facebook Voilier Terre des Hommes  800$ par personne par semaine + l’épicerie et les boissons achetées en groupe et divisées par personne. 

Voilier Terre des hommes



Vous avez aimé cet article? N’Hésitez pas à nous le faire savoir en commentant ci-bas! Sinon, il y a mes livres pour vous divertir!
La fois où des tomates ont failli me le faire payer cher à la douane

La fois où des tomates ont failli me le faire payer cher à la douane

Il semblerait que les tomates ont décidé de me faire vengeance…

Après des années à faire la guerre au jus de tomate dans l’avion, elles ont bien failli par me redonner la monnaie de ma pièce!

 

Ça se passe à Montréal, aux douanes canadiennes.

Je reviens d’un vol de Rome qui a duré 8h30.

Pour vous donner une idée de mon séjour en Italie, je vous ai fait une liste des activités auxquelles j’ai participé.

  • Départ samedi soir.
  • Réveillée toute la nuit jusqu’à dimanche matin.
  • Sieste de deux heures en arrivant à l’hôtel à Rome.
  • Visite à l’épicerie où j’ai acheté UNE seule bouteille de vin. Pas deux. Seulement une, d’une valeur de 4.20 euros. Je me suis aussi acheté un lunch. Roquettes. Tomates. Parmesan. Pesto.
  • Dégustation d’une délicieuse gelato.
  • Marche dans la ville.
  • Souper avec l’équipage.
  • Dodo à 10 PM.
  • Retour vers Montréal.

TOTAL HORS DU PAYS: 44 h.

La machine & le premier douanier

Lorsque j’arrive aux douanes, je me présente à l’une des bornes automatiques nouvellement installées.

La machine scanne mon passeport et prend une photo de mon visage. (Y’en a jamais une bonne d’ailleurs!)

Par la suite, je réponds à son interrogatoire.

 

EST-CE QUE VOUS DÉPASSEZ LES EXEMPTIONS?

Je coche OUI.

Comme j’ai une bouteille de vin et que je ne suis pas partie 48h, je dois en théorie payer des taxes.

À la question sur les produits alimentaires, je réponds également OUI.

Une fois terminée, je récupère la copie de ma déclaration et je passe voir un douanier en personne.

Le douanier regarde ma carte et me demande de préciser ce que j’ai.

Moi: Un reste de lunch, de la salade, du pesto, du parmesan, des noix de Grenoble. (Hum, me semble que c’est pas mal tout, pensai-je dans ma tête en oubliant de mentionner les tomates.)

Il me dit de passer à la caisse pour payer mon unique et misérable bouteille de vin de 4 euros.

 

La caisse

Je fais la file à la caisse pendant quinze minutes avant de passer devant le «tribunal».

L’homme en uniforme, après avoir constaté qu’il ne me manque que 4 heures pour atteindre mon 48h hors du pays, décide d’être indulgent et me laisse passer sans payer.

Je souris à ce douanier. « Enfin un qui a du jugement », pensai-je.

 

Le dernier douanier

Je poursuis ensuite ma route vers la sortie et remets ma carte au dernier douanier qui en regardant les lettres 87A sur ma carte m’indique de passer à la fouille.

Lorsque j’entre dans la pièce d’inspection, une file de monde attend aussi. Je suis exténuée. Il y a en pour une heure au moins avant de passer. Tout ça pour une bouteille de vin et un reste de lunch! Sérieux!

Je réussis à parler à l’un des douaniers qui me fait passer à son comptoir.

Attention! Elle a des tomates dans sa valise, arrêtez-la!

Pour les besoins de l’article, une tomate canadienne a été utilisée en photo.

 

C’est là que le fun commence!

Il ouvre mes valises. Inspecte chaque recoin. Je vois qu’il cherche la faille, mais ne trouve rien. Pas dans la première valise. Ni dans la deuxième, mais dans la boite à lunch!

Ma boite à lunch. L’arme du crime. Monsieur le douanier sort du basilic. De la roquette en sac et là il tombe sur les tomates. Des belles tomates rouge sang. Direct d’Italie. Les meilleures.

Il pose un regard sur moi accusateur.

« T’as déclaré ça tantôt? »

Moi : « Ben oui, j’ai dit que j’avais un reste de lunch avec de la salade. »

« Ok, mais t’as pas précisé que t’avais des tomates! »

J’écoute son serment pendant un moment. Je n’ai pas menti que je sache… Il semble penser le contraire.

Il part dans son bureau pendant 45 minutes. 45 minutes!

À son retour, c’est une amende de 800$ qui pourrait m’être donnée. 800$!!!!!Pour des tomates!

Heureusement, Monsieur le douanier a décidé lui aussi d’être indulgent et de m’avertir à la place.

Je l’ai remercié 1000 fois.

 

Un ami policier m’a dit :

« Si tu craches dans le visage d’un officier de police, tu reçois une amende de 250$ »

Comme vous voyez, au Canada, on a les priorités aux bonnes places!

 

Bienvenue au Canada!

 

PSSST… En revenant chez nous, j’ai découvert deux restes de tomates dans mon Tupperware.

Pensez-vous j’ai mis en danger les productions de tomates canadiennes pour les prochaines années?

 

 

Portrait d’hôtesse de l’air: Claudia Hamelin, une artiste peintre au talent coloré!

Portrait d’hôtesse de l’air: Claudia Hamelin, une artiste peintre au talent coloré!

Le monde de l’aviation regorge de belles surprises. L’une d’entre elles s’appelle Claudia. Elle est graphiste et surtout, une artiste peintre bourrée de talents. Son art, elle le pratique entre deux vols et le résultat final est coloré et époustouflant. Ses coups de pinceau témoignent d’une joie de vivre où les voyages en font partie. Entrevue avec une artiste qui vole à 36 000 pieds dans les airs!

@claudiahamelin

 

Tu as d’abord une formation en design graphique à l’Université. Comment passe-t-on de graphiste à hôtesse de l’air ? 

J’ai été serveuse durant plusieurs années et lorsque j’ai été graphiste à temps plein après l’université, le service à la clientèle et le contact client me manquaient beaucoup. L’un de mes collègues m’a alors suggéré de devenir hôtesse de l’air pour retrouver le côté sociable, mais aussi pour pouvoir avoir plus de temps pour peindre.

Devenir agente de bord était donc l’emploi idéal pour moi, car je pouvais poursuivre mon métier de graphiste et d’artiste peintre dans mes temps libres.

 

Si tu devais choisir une seule destination pour y faire escale lorsque tu travailles, quelle serait-elle et pourquoi ? 

Malaga! J’adore que la mer soit tout près de la ville et la température est toujours agréable. La beauté de Malaga est à couper le souffle, que ce soit pour son port, la plage ou son panorama.

 Vous pourriez aussi aimer ces articles: Pourquoi les agents de bord aiment faire escale à Malaga et Les plus belles terrasses sur les toits à Malaga

 

Et si tu partais pour le plaisir, quelle ville ou pays visiterais-tu sans jamais te fatiguer ?

La Grèce! Il y a tellement d’îles à découvrir aussi belles les unes que les autres!
 

Visite la Grèce en te procurant les dernières trouvailles de L’Hôtesse de l’air dans la Boutique #Flywithme ici!

Photo: @visitgreecegr

 

En tant qu’artiste, tu te décris comment ?

Une touche à tout! J’aime explorer de nouvelles matières sur de nouveaux supports en peignant différents sujets. Mes peintures sont parfois abstraites, mais plus souvent figuratives. Je m’inspire d’images glamour ou de beautés féminines pour capter un regard, une expression ou un état d’âme.

Tes toiles sont colorées et donnent le goût de croquer dans la vie à pleine dent, d’où tires-tu ton inspiration ?

Je suis quelqu’un qui aime la vie, en effet, et j’ai beaucoup d’énergie! C’est pourquoi je m’oriente de plus en plus vers l’aquarelle, qui donne un résultat fluide avec des couleurs éclatantes. J’ai toujours admiré Corno, une artiste qui est maintenant décédée, mais qui peignait des femmes sublimes avec une touche très colorée.

@claudiahamelin

 

Quelle est ta devise dans la vie ?

D’aimer son travail! Nous passons plus de la moitié de notre vie à travailler…

Pourquoi ne pas faire quelque chose que l’on aime vraiment, qui nous passionne !

Et ma phrase typique: « Rien n’arrive pour rien. »

Si quelque chose de malheureux nous arrive, c’est que quelque chose de bien arrivera, donc il faut toujours rester positif pour profiter du meilleur à venir!

 

 

Finalement, quels sont très prochains projets et que peut-on te souhaiter pour la suite ?

J’ai découvert une nouvelle matière pour ma peinture. Je compte l’utiliser sous peu pour pouvoir peinturer sur un autre support, ce qui rendra mon travail encore plus intéressant.

Oh! Et j’irai explorer la Grèce sous peu!

Donc, du succès pour mes nouvelles œuvres à venir et un bon voyage!

@claudiahamelin


 

Pour suivre Claudia et se procurer ses oeuvres: ↓

 

www.claudiahamelin.com

Lien de sa boutique:  ⇒ https://society6.com/claudiahamelin

Instagram: @claudiahamelin

Facebook: @PeintureClo

 

 

 

 


Vous êtes pilote ou agent de bord et avez une passion que vous aimeriez partager à nos lecteurs? Écrivez-nous à info@lhotessedelair.com 

Pin It on Pinterest