Cork en 24 h

L’Irlande m’a toujours attirée. Ayant visité Dublin rapidement lors d’un courrier de 48 h l’an passé, j’étais restée sur mon appétit. Lorsque je me remémorais mon séjour en ce pays, des images m’apparaissaient. Je revoyais des maisons couleur jaune citron et des pubs bondés de monde. J’entendais à nouveau la musique folklorique jouée aux coins des rues. Rien ne m’avait déplu. Même pas la pluie.

Enfin de retour dans ce pays tout vert, la ville de Cork me charme tout autant. J’ai vraiment l’impression d’avoir voyagé dans le passé, là où les chevaliers et princesses existaient. Et je n’ai même pas encore vu un vrai château! À présent, d’autres images se sont ajoutées à mes souvenirs. Je verrai désormais des écoliers en uniformes verts déambuler dans les rues, je saliverai en pensant aux meilleurs huîtres que je n’ai jamais mangé et je me verrai faire plusieurs face à face avec des piétons sur le trottoir car ici, c’est l’inverse,  on conduit à gauche, et donc on se croise sur notre droite et pas le contraire comme en Amérique.

Pour vous donner le goût de passer par ici lors d’un futur voyage en Irlande, voici en images quelques unes de mes suggestions. Visite en 24 h.

Cork (Corcaigh)

 

Cathédrale Saint FinBarr et South Gate Bridge

 

À voir absolument, la belle cathédrale Saint FinBarr qui siège un peu en dehors du centre de Cork mais vraiment tout près. La route près de la rivière Lee est aussi très belle. Il y a un cimetière autour de la cathédrale datant d’aussi loin que du 7 ième siècle, au temps où les premières fondations du bâtiment furent érigées.

            

Pour avoir une vue sur la ville de Cork, il faut se rendre dans le quartier de Shandon et monter tout en haut de l’église Saint Anne. Vous pouvez aussi sonner les cloches, ce que j’ai fait et bien aimé! Ce quartier était dans les années 1800 le centre commercial de la ville et a déjà été le plus grand producteur de beurre du monde dans les années 1860. (qu’est ce qu’on en apprend des choses pertinentes en voyageant!)

                               

Cork est petit. Seulement 120 000 habitants. Comme je ne suis pas du genre à visiter des musées, je me contente d’avoir une vue d’ensemble pour ensuite profiter de ce qu’une ville a à offrir. Voici quelques suggestions restaurants que j’ai aimés.  Pour le shopping, vous trouverez toutes les boutiques de vêtements des marques les plus populaires mais je vous suggère une petite trouvaille au style vintage que j’ai bien apprécié.

Dîner: Nash 19 sur Princes Street / Farmgate Café dans le English Market.

Souper: Boqueria sur Bridge Street (les huîtres étaient extraordinaires) et ils servent des tapas assez généreux. / Market Lane sur Oliver Plunkett Street (ambiance branchée, vin au verre pour 6 euros, prix très abordables)

Un pub : Sin É sur Coburg street (petit, ambiance intime, musique la plupart des soirs)

Une boutique: Amity sur French Church Street (vêtements style vintage en bas de 100 euros)

Bonne visite!

     

 

Le Marché Anglais (English Market) où se trouve le FarmGate Café

 

 

Écrit par Elizabeth Landry

Elizabeth Landry est agente de bord et une vraie passionnée des voyages et des sports nautiques. Elle partage son temps entre Cabarete en République Dominicaine, le Québec et les airs. Elle dirige le blogue L’Hôtesse de l’air depuis 2010 et a écrit trois romans à succès du même nom. Sa boutique #FLYWITHME vous fera voyager à travers le monde !

 


L&

L'Hôtesse de l'air - Tome 1

Prix régulier$24.95
/
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

Roman de fiction où l'héroïne Scarlett est agente de bord. Ses aventures sont tirées de la réalité...

Synopsis:

Scarlett, trente ans, est agente de bord, mais elle préfère dire « hôtesse de l’air » parce que c’est plus sexy. Ses amies ne cessent de lui répéter qu’elle est trop exigeante envers la vie, et surtout envers les hommes. Pourtant, elle refuse de laisser de côté ses principes par peur d’être seule. Elle a bien déniché un emploi de rêve, non ? Alors le reste suivra assurément !

Cependant, travailler à 36 000 pieds d’altitude n’est pas toujours de tout repos. Entre les voyages aux quatre coins du monde, les aventures cocasses avec les passagers et les histoires abracadabrantes de ses collègues, Scarlett attend l’amour. Lorsqu’il se présentera enfin à elle, ce sera sous la forme d’une relation quasiment impossible. Dira-t-elle oui à cet amour et, dans ce cas, à quel prix ?

 

Procurez-vous ce livre sur la boutique ou directement sur Amazon.fr ou Amazon.ca

Vous pourriez aussi aimer