Des requins bouledogues à Playa del Carmen

Tout le monde a peur des requins. J’imagine que vous en aurez encore plus peur dans un instant. Pour tout dire, lorsque vous vous baignez de novembre à mars à Playa del Carmen au Mexique, de gros requins bouledogues nagent à environ une centaine de mètres de vous.

Difficile à croire? Tout comme vous, je n’y croyais pas. J’ai donc décidé de vérifier innocemment par moi-même. Ne vous inquiétez pas, j’en suis revenue saine et sauve. Pourtant, pendant un instant j’aurais juré y rester…

C’est en marchant dans l’une des rues de la touristique ville de Playa del Carmen qu’une curieuse affiche attira mon attention: « Bull Shark Diving ». Ai-je bien lu ? Je ne rêve pas. L’une des plus dangereuses espèces de requins s’installe ici durant l’hiver pour profiter de la chaleur de l’eau plus agréable qu’en haute mer. Pour les voir, il suffit d’avoir sa carte de plongeur certifié et beaucoup d’insouciance.

Depuis plusieurs années, quelques boutiques de plongée sous-marine offrent discrètement l’aventure aux touristes. En bref, personne ne crie haut et fort que de gros requins mangeurs d’hommes barbotent dans l’eau à moins de cinq minutes de bateau. J’imagine que si tout le monde le savait, aucune âme sensée n’irait s’y tremper les pieds.

 

Même si l’instructeur m’assure qu’aucun plongeur n’ait été attaqué auparavant, je ne suis pas rassurée. Apparemment, j’ai plus de chance de mourir par la chute d’une noix de coco que mordu par un requin. Ayant déjà tenté l’expérience avec d’autres espèces de requins auparavant, je ne doute pas de cette affirmation. Ce qui m’inquiète plutôt, c’est de plonger avec cette espèce là en particulier. Je connais la réputation du requin bouledogue et elle n’est pas de tout repos.

Il est considéré comme le plus imprévisible de toutes les espèces de requins. Il est aussi le seul à tolérer l’eau douce lui permettant de remonter les rivières pour se nourrir. Il a déjà été aperçu dans la rivière Mississippi à plus de mille kilomètres de la côte. Fréquentant les eaux peu profondes, il est ainsi responsable de la majorité des attaques sur l’homme. Il peut mesurer jusqu’à 3,40 m et il possède la dentition d’un T-Rex. Or, allez savoir pourquoi, je tente tout de même l’expérience…

Après seulement dix minutes de bateau, nous arrivons au site. Le plan est simple. Nous descendrons au fond et laisserons le courant nous dériver. Les requins viendront nous voir et repartiront aussitôt. Afin de garder une vue périphérique des environs, nous remonterons dos à dos.

Les plongeurs disent souvent qu’un requin qui se montre désire être vu. Son intention n’est pas d’attaquer car il vous prendrait plutôt par surprise. Dans tous les cas, ces requins font peur. Mon guide ayant mentionné qu’ils apparaîtraient brièvement, je m’inquiète de les voir rôder autour de nous depuis vingt bonnes minutes.

Mes battements de cœur résonnent dans l’eau et les requins le sentent. Je m’efforce de garder mon sang-froid tout en combattant de gros rémoras, ces poissons à ventouses qui s’agrippent généralement aux requins et qui me prennent pour l’un d’eux. Voilà que ce damné poisson se met à sucer mes cheveux qui flottent dans l’eau. Je n’arrive pas à le chasser. Je le frappe et le tire par la queue. Rien ne bouge. Il est résolu à manger mon cuir chevelu et par le fait même, me rendre complètement folle! Après quelques minutes, le guide viendra enfin à ma rescousse.

  

Les cheveux sous le choc et le coeur battant, les requins rodent toujours autour de nous en groupes rapprochés. Je regarde mon manomètre et je réalise qu’il ne me reste plus beaucoup d’air. Il est enfin le temps de remonter à la surface.

Nous formons maintenant un triangle humain et entamons notre remontée. Les requins nous suivent toujours. Ils montent avec nous. Sous nous. Je suis vulnérable. Une grosse tache noire dans l’eau. Un gros rien pour un requin.

Nous sommes maintenant à mi-chemin entre le fond sablonneux et la surface de l’eau. Je voudrais palmer de toutes mes forces vers le bateau. Je ne peux pas. Mes poumons risqueraient d’exploser. Je n’ai pas le choix, je devrai demeurer la proie durant trois minutes supplémentaires.

Nous, plongeurs, formons toujours un triangle en regardant l’horizon. Le courant nous pousse. Il nous sépare tranquillement et m’éloigne des autres à mon insu. Je suis maintenant en retrait. Et voilà qu’un petit curieux s’approche vers moi.

Quelles sont ses intentions? OPTION 1: me manger? OPTION 2: me goûter? OPTION 3: me faire peur? Je ne le saurai jamais. Tout ce que je sais c’est que lorsqu’un requin décide de foncer, il fonce. Vous n’aurez droit qu’à quelques millisecondes pour voir défiler votre vie sous vos yeux. Vous n’aurez même pas le temps d’avoir peur.

Un requin qui charge sa proie c’est droit. Sa queue balaye l’eau de gauche à droite et soudain, on ne la voit plus. C’est un gros nez qui s’avance trop vite. Il charge tel un taureau dans une corrida.

Mon truc à moi. Me mettre en boule. Honnêtement, rien ne l’aurait arrêté s’il avait vraiment voulu de moi. C’est plutôt lorsque le guide me rapprocha brusquement près de lui que ce gros méchant loup dévia de sa route. Un mètre. Un mince mètre de plus et il me mangeait tout cru. Il ne prit même pas la peine d’ouvrir la bouche. Il se rendit sûrement compte qu’une simple plongeuse incapable de gérer son stress n’en valait pas la peine. Mea Culpa.

Si vous voulez toujours tenter l’expérience. Une adresse.

Abyss Dive Center/www.abyssdivecenter.com/ 1er Avenue entre la 10ieme et 12ieme/ Playa del Carmen/ Mexico/ Tél.: 011-52-984-873-2164

 

 

Écrit par Elizabeth Landry

Elizabeth Landry est agente de bord et une vraie passionnée des voyages et des sports nautiques. Elle partage son temps entre Cabarete en République Dominicaine, le Québec et les airs. Elle dirige le blogue L’Hôtesse de l’air depuis 2010 et a écrit trois romans à succès du même nom. Sa boutique #FLYWITHME vous fera voyager à travers le monde !

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.


L&

L'Hôtesse de l'air - Tome 1

Prix régulier$24.95
/
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

Roman de fiction où l'héroïne Scarlett est agente de bord. Ses aventures sont tirées de la réalité...

Synopsis:

Scarlett, trente ans, est agente de bord, mais elle préfère dire « hôtesse de l’air » parce que c’est plus sexy. Ses amies ne cessent de lui répéter qu’elle est trop exigeante envers la vie, et surtout envers les hommes. Pourtant, elle refuse de laisser de côté ses principes par peur d’être seule. Elle a bien déniché un emploi de rêve, non ? Alors le reste suivra assurément !

Cependant, travailler à 36 000 pieds d’altitude n’est pas toujours de tout repos. Entre les voyages aux quatre coins du monde, les aventures cocasses avec les passagers et les histoires abracadabrantes de ses collègues, Scarlett attend l’amour. Lorsqu’il se présentera enfin à elle, ce sera sous la forme d’une relation quasiment impossible. Dira-t-elle oui à cet amour et, dans ce cas, à quel prix ?

 

Procurez-vous ce livre sur la boutique ou directement sur Amazon.fr ou Amazon.ca