Plonger la Riviera Maya

Depuis un moment, la «fin du monde» prédit par les Mayas en décembre 2012 fait l’objet d’interrogations, d’analyses et de reportages. Sans tomber dans les recherches scientifiques, j’ai plutôt décidé de donner un aspect exploratoire à ma quête du monde maya. C’est donc dans un esprit d’aventure qu’une amie et moi avons décidé de repousser nos limites et de faire la découverte du monde maya sous-marin. Voici un petit résumé en images de notre expédition.

Merci à Ysabelle Mercier pour son courage à 120 pieds et pour son parfait coup de palme de grenouille dans les cenotes afin de ne pas brouiller l’eau de sédiments calcaires:)

img_4025

Pour la première journée de notre forfait «Découverte Maya», nous avons exploré la côte de la Riviera Maya juste en face de l’hôtel Grand Occidental X-Caret.

un hôtel que je ne recommande pas car la plage est minuscule et des kilomètres de sentiers vous séparent du lobby à votre chambre. / + + Bonne nourriture par contre et possibilité de découvrir une plage déserte entre les rochers et donc d’être seul au monde loin des touristes agités.)

Site de plongée: TORTUGAS & SABALOS

 
LionFish ou poisson-scorpion a été apporté par l'homme et maintenant est un fléau dans les Caraïbes. Poisson venimeux qui n'a presque aucun prédateur.

 

LionFish ou poisson-scorpion a été apporté par l’homme et maintenant est un fléau dans les Caraïbes. Poisson venimeux qui n’a presque aucun prédateur.

 

Comme son nom l’indique, il y a de fortes chances que vous verrez quelques tortues de mer. Plongée de dérive, c’est-à-dire que vous devez vous laisser aller avec le courant. De toute façon, aucune chance d’aller à contre-courant! Vous pouvez toujours essayer pour le plaisir.

++ Eau claire à 80ºF. Profondeur maximale d’environ 60 pieds et de 50 pieds (Sabalos).  – – Beaucoup de bateaux, environnement bruyant. Pauvres poissons!

 

 

    Turtle  img_3787  img_3796

Pause obligée sur une plage déserte

Un plongeur doit écouter son corps en tout temps. Si son body (son partenaire plongeur) descend à la vitesse de l’éclair dans les profondeurs de l’océan, vous n’avez pas à le faire aussi. D’ailleurs, il est de son devoir d’attendre que vous soyez prêt et confortable. Si vous avez mal à la tête ou mal aux oreilles c’est peut-être pour une raison alors ne repoussez pas vos limites. Ceci étant dit, pour la deuxième journée, ma partenaire et moi avons donc dû faire une pause. Oreilles obligent.

Nous avons donc découvert une plage déserte où nous avons été témoins d’une horrible chasse aux requins! Le lendemain, mon guide de plongée nous racontera qu’un requin-tigre avait été tué par des pêcheurs illégaux. Ils se sont alors amusés à le montrer sur la plage aux touristes heureux de prendre des photos avec l’animal. Ah! si touristes savaient… Photo à l’appui.

img_3809

Les cénotes sacrés

 
Silhouette d'un plongeur vue de la Halocline (là où l'eau salée rencontre l'eau douce)

Silhouette d’un plongeur vue de la Halocline (là où l’eau salée rencontre l’eau douce)

 

Chaque plongée est magique. Or, certaines émerveillent véritablement. C’est le cas de ces mystiques cavernes immergées qui furent pendant longtemps un lieu de culte pour les Mayas. Ces derniers croyaient qu’elles permettaient de communiquer avec l’inframonde spirituel. Au fil de millions d’années, l’irrigation et la dissolution de la roche calcaire au-dessus des rivières souterraines créèrent un système de cavernes étendues sur des kilomètres et façonnèrent d’impressionnantes stalactites et stalagmites, véritables chefs d’œuvres de la nature.

Plonger dans un cénote, c’est voguer dans l’espace à la manière d’un astronaute car ici, l’eau douce presque stagnante demeure complètement claire et il devient alors difficile de distinguer les ondes de l’eau créées par nos mouvements. Certains de ces puits naturels possèdent un fond d’eau salée car les rivières qui les abreuvent se jettent dans l’océan. C’est le cas des cénotes que nous avons visités: CHAC MOOL et KUKULCAN.

Informations sur l’affiche: Plus de 300 plongeurs sont morts dans les cavernes mexicaines. Soyez donc prudent!

Faits Intéressants

♦ Les trois plus longues cenotes du monde se situent dans la Riviera Maya (X Bel Ha (146.7 km), Nohoch Nah Chich (61 km), Dos Ojos (57.7 km))

♦ Le cenote Zacatón également situé au Mexique est le plus profond au monde avec une profondeur totale de 335 mètres.

Cozumel, la plus belle

La découverte des fonds marins mexicains ne serait pas la même sans l’exploration du littoral de l’île de Cozumel. La visibilité de l’eau est notoire et le fond marin est chargé de poissons et de coraux de toutes sortes. La plupart des plongées s’effectuent dans un environnement où un fort courant est présent. Inutile d’essayer de lui résister. Afin de relaxer un peu, il est possible de s’infiltrer dans de petites criques où le courant se fait moins sentir. Voici des images du site YUCAB qui se trouve sur les abords d’un mur abrupt qui descend presque éternellement et le site Paradise, un site beaucoup plus zen que le précédent.

Bonnes plongées!

 

Écrit par Elizabeth Landry

Elizabeth Landry est agente de bord et une vraie passionnée des voyages et des sports nautiques. Elle partage son temps entre Cabarete en République Dominicaine, le Québec et les airs. Elle dirige le blogue L’Hôtesse de l’air depuis 2010 et a écrit trois romans à succès du même nom. Sa boutique #FLYWITHME vous fera voyager à travers le monde !

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.


L&

L'Hôtesse de l'air - Tome 1

Prix régulier$24.95
/
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

Roman de fiction où l'héroïne Scarlett est agente de bord. Ses aventures sont tirées de la réalité...

Synopsis:

Scarlett, trente ans, est agente de bord, mais elle préfère dire « hôtesse de l’air » parce que c’est plus sexy. Ses amies ne cessent de lui répéter qu’elle est trop exigeante envers la vie, et surtout envers les hommes. Pourtant, elle refuse de laisser de côté ses principes par peur d’être seule. Elle a bien déniché un emploi de rêve, non ? Alors le reste suivra assurément !

Cependant, travailler à 36 000 pieds d’altitude n’est pas toujours de tout repos. Entre les voyages aux quatre coins du monde, les aventures cocasses avec les passagers et les histoires abracadabrantes de ses collègues, Scarlett attend l’amour. Lorsqu’il se présentera enfin à elle, ce sera sous la forme d’une relation quasiment impossible. Dira-t-elle oui à cet amour et, dans ce cas, à quel prix ?

 

Procurez-vous ce livre sur la boutique ou directement sur Amazon.fr ou Amazon.ca