Destination voyage

Image du site https://lhotessedelair.com
17 juillet 2012
Par Elizabeth Landry

Voyage aquatique en Gaspésie

J’adore l’eau. La majorité du temps, j’aime barboter autant que possible, soit en surfant, soit en plongeant, soit en pratiquant la voile. Dernièrement, j’ai eu l’occasion de faire un reportage pour le magazine Géo Plein Air. Ma mission: m’amuser dans les rivières et eaux glaciales Gaspésiennes. 

Quelle ne fût pas ma surprise de découvrir que cette terre regorgeait d’activités de toutes sortes pour satisfaire les plus téméraires mais aussi les plus conservateurs. Comme le reportage se retrouve dans le magazine Géo Plein Air du mois d’août (présentement disponible en kiosque), je vous suggère de vous le procurer prochainement. D’ici là, voici quelques photos que j’ai prise durant mon séjour pour vous donner le goût d’enfiler votre wetsuit au plus vite et de partir à la découverte de la Gaspésie aquatique!

Un gros merci à Tourisme Gaspésie et au magazine Géo Plein Air pour m’avoir fait vivre cette aventure!

 

Kayak sur la rivière Cap-Chat avec Valmont Plein air et plongée en apnée avec les phoques communs à Gaspé avec Plongée Forillon.

 

  

Kitesurf et SUP (stand up Paddle) avec Air Adrénaline dans la baie de Gaspé.

  

Kayak de mer à Pointe Saint-Pierre avec Avolo Plein Air.

 

 Canyoning avec Griffon Aventure dans une rivière secrète près de Gaspé et dodo dans les magnifiques chalets du bout du monde.

   

  

Pour terminer, canyoning avec Eskamer Aventure à Sainte-Anne-des-Monts et dodo à l’Auberge Festive Sea Shack (Fortement recommandé)

  

 

   

Pour terminer, je vous laisse avec un vidéo récapitulatif de notre magnifique aventure gaspésienne.

Eden Aquatique en Gaspésie par Géo Plein Air

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=QCaOVrZUf0s&w=560&h=315]

Poursuivre la lecture
Partagez!
Image du site https://lhotessedelair.com
25 juin 2012
Par Elizabeth Landry

Hanté, le Château Perrache?

Je ne vous apprendrais rien en vous disant que les agents de bord dorment dans des hôtels. La plupart du temps nous sommes hébergés dans de somptueux hôtels donnant une vue imprenable sur le Parthénon à Athènes ou situés à deux minutes du Vatican à Rome. D’autres fois, par contre, c’est autre chose. Certains agents de bord évitent même des destinations afin de ne pas passer la nuit dans un hôtel. Ils les évitent car ils n’aiment pas où ils sont situés. D’autres évoquent l’inconfort des lits et penchent plutôt pour l’intensité du bruit. Raisons valables, je les comprends.

De mon côté, je n’ai pas trop de préférences. J’aime en général tous les hôtels où nous séjournons sauf un. Ma raison est étrange mais je dois tout de même admettre que je redoute cet hôtel. Je l’éviterais à tout jamais si je le pouvais. Pourquoi ferais-je cela? Car il est hanté! C’est en tout cas le bruit qui court entre nous. Que vous croyiez aux fantômes ou pas, vous devez admettre que cet hôtel fait peur. Histoire de fantômes.

Le Château Perrache est un hôtel situé à deux pas de la Gare Lyon-Perrache à Lyon en France. En faisant quelques recherches sur internet, on réalise que cet hôtel qui semble à priori rustique est en fait un ancien hôtel qui fut réquisitionné par les autorités allemandes durant la Deuxième Guerre mondiale pour en faire le siège de la Gestapo.

Pour ceux qui auront oublié, la Gestapo joua un rôle essentiel dans l’extermination des Juifs en Europe. L’hôtel Perrache qui s’appelait en 1943 l’hôtel Terminus est alors devenu un endroit où se déroulaient plusieurs interrogatoires aux opposants du régime hitlérien ainsi qu’un lieu de tortures…

Le siège de la Gestapo était alors dirigé par un certain Knab qui avait quatre assistants dont Klaus Barbie, surnommé «Le boucher de Lyon». Si vous tapez son nom sur internet, vous allez vite comprendre que cet homme n’était pas un gentil soldat. Il a été reconnu pour avoir torturé et exécuté de nombreux résidents de la région lyonnaise. En 1943, il a donné l’ordre d’exécuter de nombreux otages et de déporter des milliers de Juifs à Auschwitz. Le Château Perrache n’aurait-il pas été logiquement témoin de plusieurs de ces atrocités? N’est-il pas normal que plusieurs agents de bord aient été témoin d’étranges phénomènes dans ses chambres au fil des ans?

Comme nous sommes une grande famille et que nous aimons également les potins, les histoires nous arrivent vite aux oreilles. Je ne sais pas si toutes d’entre elles sont exactes aux détails près mais elles nous font assez peur pour que plusieurs décident de dormir dans un même lit lorsqu’ils y séjournent. En voici quelques-unes.

Grattements d’ongles sur le mur

Une agent de bord qui ne croit pas du tout aux fantômes dormait pendant quelques jours à Lyon. En ce temps-là, les chambres du Château Perrache étaient décorées de peintures étranges (des hommes et des femmes qui regardaient la chambre). Pendant la nuit, elle entendit des bruits dans le mur, un bruit qui faisait penser à des rats grattant entre les murs. Elle n’arrivait pas à dormir. Cette première nuit, elle n’en fit pas trop de cas et elle se dit que c’était peut-être l’occupant de la chambre voisine. Le lendemain, elle descendit alors à la réception de l’hôtel et interrogea le commis:

«J’ai entendu des drôles de bruits cette nuit dans le mur, je ne sais pas si vous pouvez avertir la voisine d’être plus calme cette nuit.»

Le commis répondit qu’elle n’avait pas de voisine, car sa chambre était la dernière de l’étage.

Elle lui demanda alors s’il y avait des rats ou quelque chose, car derrière son lit, dans le mur, elle entendait des grattements.

Le commis lui répondit négativement et ne veilla pas à éclaircir la situation. Il n’avait pas l’air étonné de son histoire.

  

La seconde nuit, la même chose, mêmes grattements. Les bruits commencèrent vers 1 am et s’intensifièrent tellement qu’elle n’en dormit pas de la nuit et pu établir d’où ils provenaient exactement. Les grattements, comme si quelqu’un déchirait de ses ongles une tapisserie, provenaient de derrière la peinture accrochée au mur. Les bruits cessèrent au lever du soleil.

Durant la journée, l’agent de bord croisa une autre agent de bord. L’infortunée lui raconta sa mésaventure. La collègue lui expliqua alors les rumeurs concernant cet hôtel. Elle lui recommanda de crier haut et fort dans sa chambre si les bruits recommançaient pendant la nuit.

«Dis leur de partir et de te laisser tranquille!»

La nuit venue, les grattements recommencèrent de plus belle environ vers 1 am et toujours derrière la peinture. L’agent de bord terrorisée se blottit derrière ses draps. Après quelques heures, elle s’écria: «Partez! Laissez-moi tranquille!»

Le bruit cessa immédiatement et ne recommença plus de la nuit. Il y a quelque temps, le Château Perrache a retiré toutes les peintures de ses chambres…

Silhouettes soudaines et télévision qui dérange

Dans les chambres du Château Perrache, les agents de bord voient des femmes apparaître soudainement comme ça. Difficile à dire si l’on est fou, mais ce n’est pas une normalité de voir des ombres apparaître comme ça. Une fois, un agent de bord avait laissé la télévision allumée en partant souper. À son retour, il se coucha sur son lit l’instant d’un moment. À ce moment, la télévision changea soudainement des images à la neige. L’agent de bord  leva alors les yeux vers la télévision, il y vit la silhouette d’une femme à l’intérieur. Il bondit d’un coup. Il éteint la télé mais n’en fit pas de cas.

Il y a aussi l’histoire d’un autre agent de bord qui laissa aussi la télévision allumée durant son absence. À son retour, la télévision était toujours allumée mais maintenant à «MUTE» ou sur silence. De plus est, en ouvrant la porte, la télécommande était maintenant posée sur le sol, de l’autre côté de la porte. Les fantômes tentaient-ils de laisser un message? «La prochaine fois que tu pars, mon cher, ferme la télévision, ça me dérange!»

D’autres fois, certains voient des silhouettes dans les fenêtres ou se réveillent brusquement en pleine nuit convaincue que quelqu’un tire sur les draps.

Des histoires, il y a en a des tonnes. Personne n’ose en parler ouvertement car c’est irrationnel de croire aux fantômes. En tout cas, chose certaine, cet hôtel me donne la chair de poule. Il possède une énergie que je n’aime pas. Dois-je affronter ma peur? Pas le choix, j’y pars cette nuit pour deux jours… Souhaitez-moi bonne chance!

Vous avez des histoires de fantômes à propos de cet hôtel? Laissez un commentaire!

Poursuivre la lecture
Partagez!
Image du site https://lhotessedelair.com
19 avril 2012
Par Elizabeth Landry

Plonger la Riviera Maya

Depuis un moment, la «fin du monde» prédit par les Mayas en décembre 2012 fait l’objet d’interrogations, d’analyses et de reportages. Sans tomber dans les recherches scientifiques, j’ai plutôt décidé de donner un aspect exploratoire à ma quête du monde maya. C’est donc dans un esprit d’aventure qu’une amie et moi avons décidé de repousser nos limites et de faire la découverte du monde maya sous-marin. Voici un petit résumé en images de notre expédition.

Merci à Ysabelle Mercier pour son courage à 120 pieds et pour son parfait coup de palme de grenouille dans les cenotes afin de ne pas brouiller l’eau de sédiments calcaires:)

Pour la première journée de notre forfait «Découverte Maya», nous avons exploré la côte de la Riviera Maya juste en face de l’hôtel Grand Occidental X-Caret.

un hôtel que je ne recommande pas car la plage est minuscule et des kilomètres de sentiers vous séparent du lobby à votre chambre. / + + Bonne nourriture par contre et possibilité de découvrir une plage déserte entre les rochers et donc d’être seul au monde loin des touristes agités.)

Site de plongée: TORTUGAS & SABALOS

Comme son nom l’indique, il y a de fortes chances que vous verrez quelques tortues de mer. Plongée de dérive, c’est-à-dire que vous devez vous laisser aller avec le courant. De toute façon, aucune chance d’aller à contre-courant! Vous pouvez toujours essayer pour le plaisir.

++ Eau claire à 80ºF. Profondeur maximale d’environ 60 pieds et de 50 pieds (Sabalos).  – – Beaucoup de bateaux, environnement bruyant. Pauvres poissons!

       

Pause obligée sur une plage déserte

Un plongeur doit écouter son corps en tout temps. Si son body (son partenaire plongeur) descend à la vitesse de l’éclair dans les profondeurs de l’océan, vous n’avez pas à le faire aussi. D’ailleurs, il est de son devoir d’attendre que vous soyez prêt et confortable. Si vous avez mal à la tête ou mal aux oreilles c’est peut-être pour une raison alors ne repoussez pas vos limites. Ceci étant dit, pour la deuxième journée, ma partenaire et moi avons donc dû faire une pause. Oreilles obligent.

Nous avons donc découvert une plage déserte où nous avons été témoins d’une horrible chasse aux requins! Le lendemain, mon guide de plongée nous racontera qu’un requin-tigre avait été tué par des pêcheurs illégaux. Ils se sont alors amusés à le montrer sur la plage aux touristes heureux de prendre des photos avec l’animal. Ah! si touristes savaient… Photo à l’appui.

Les cénotes sacrés

Chaque plongée est magique. Or, certaines émerveillent véritablement. C’est le cas de ces mystiques cavernes immergées qui furent pendant longtemps un lieu de culte pour les Mayas. Ces derniers croyaient qu’elles permettaient de communiquer avec l’inframonde spirituel. Au fil de millions d’années, l’irrigation et la dissolution de la roche calcaire au-dessus des rivières souterraines créèrent un système de cavernes étendues sur des kilomètres et façonnèrent d’impressionnantes stalactites et stalagmites, véritables chefs d’œuvres de la nature.

Plonger dans un cénote, c’est voguer dans l’espace à la manière d’un astronaute car ici, l’eau douce presque stagnante demeure complètement claire et il devient alors difficile de distinguer les ondes de l’eau créées par nos mouvements. Certains de ces puits naturels possèdent un fond d’eau salée car les rivières qui les abreuvent se jettent dans l’océan. C’est le cas des cénotes que nous avons visités: CHAC MOOL et KUKULCAN.

Informations sur l’affiche: Plus de 300 plongeurs sont morts dans les cavernes mexicaines. Soyez donc prudent!

Faits Intéressants

♦ Les trois plus longues cenotes du monde se situent dans la Riviera Maya (X Bel Ha (146.7 km), Nohoch Nah Chich (61 km), Dos Ojos (57.7 km))

♦ Le cenote Zacatón également situé au Mexique est le plus profond au monde avec une profondeur totale de 335 mètres.

Cozumel, la plus belle

La découverte des fonds marins mexicains ne serait pas la même sans l’exploration du littoral de l’île de Cozumel. La visibilité de l’eau est notoire et le fond marin est chargé de poissons et de coraux de toutes sortes. La plupart des plongées s’effectuent dans un environnement où un fort courant est présent. Inutile d’essayer de lui résister. Afin de relaxer un peu, il est possible de s’infiltrer dans de petites criques où le courant se fait moins sentir. Voici des images du site YUCAB qui se trouve sur les abords d’un mur abrupt qui descend presque éternellement et le site Paradise, un site beaucoup plus zen que le précédent.

Bonnes plongées!

Poursuivre la lecture
Partagez!
Image du site https://lhotessedelair.com
22 décembre 2011
Par Elizabeth Landry

Bali pour Noël

L’année dernière, je vous ai offert pour Noël une courte évasion à Hawaii. Cette année, pour vous faire rêver, je vous offre Bali en Indonésie.

Comme tout le monde, bien que je voyage pour le travail, j’ai également droit à de vraies vacances comme la plupart des gens. Ces trois dernières semaines, je les ai donc passées entre Bali, petite île réputée pour ses retraites de yoga, ses massages à 10$ et ses vagues de classe mondiale. J’ai également fait un saut aux îles Gili, situées à quelques heures de bateau de Bali et où aucune voiture n’y règne et où il fait bon de se prélasser indéfiniment sur de gros sofas faisant face à la mer. Voici quelques images pour vous faire rêver accompagnées de quelques adresses coup de coeur.

 

 

 

 

1- Ubud – Pour se faire masser à tous les jours. Pour le yoga. Pour découvrir la campagne balinaise en vélo. Pour vouloir y rester à jamais.

Se loger: Hôtel Pondok Krishna – JL Bisma # 11, 0361 977 126/ kriz_tie@yahoo.com / 250 000 rupiahs (30$)

Après avoir visité plus de dix hôtels différents dans la ville, je vous recommande celui-ci. Il est situé en pleine ville mais agréablement éloigné de la bruyante rue principale. Une gentille famille y loue quatre chambres rustiques, propres et à très bon prix. Les deux chambres supérieures font face à une magnifique rizière. Petit-déjeuner inclus. Wifi et piscine disponible.

________________________________________________________________

Yoga: Intuitive Flow / www.intuitiveflow.com/ Penestanan/ cours à 100 000 rupiahs.

Ce joli centre de yoga est situé à quelques minutes en vélo du centre d’Ubud. Il est perché sur une montagne et offre une vue spectaculaire des alentours. Ressourcement garanti.

 

________________________________________________________________

Massage: Lily Spa / JL.Bisma/ Ubud/ +62 361 9277625 /Massage Balinais d’une heure pour 60 000 rupiahs (7$)

Situé à deux secondes à pied de l’hôtel Pondok Krishna, vous n’aurez qu’à y faire un saut en fin de journée pour vous y relaxer. Les installations sont très bien et les prix ridiculement bas. Demandez si possible de vous faire masser dans la salle de l’étage supérieur.

 

________________________________________________________________

Mium Mium: Clear Café / JL Hanoman # 8 / www.clear-cafe-ubud.com/

Voici un endroit pour flâner toute la journée à boire des jus frais et des plats préparés avec soin dans une ambiance zen digne de Bali. N’oubliez pas de retirer vos chaussures avant d’entrer:) Connexion internet disponible.

________________________________________________________________

2- Gili Air – Pour relaxer et n’y voir personne. Pour y pratiquer le snorkelling. Pour lire, dormir et ne rien faire jusqu’à vous emmerder. Pour faire le tour de l’île en vélo en moins de deux heures. Pour une mer plus calme que Bali mais pour une plage de coraux blancs qui font mal au pied. Pour enfin décrocher de la réalité.

 

 

 

________________________________________________________________

Pour la plongée sous-marine: 3 W DIVE / +62 081 246 208 058 / sur la rue principale/ www.3wdivegiliair.com

Nouveau centre de plongée sur l’île de Gili Air, il est tenu par un français et deux québécoises. Équipements de qualité à disposition. Jose, votre instructeur et guide vous amènera là où vous le désirez comme le dites le nom de l’entreprise: 3 W = Where and When you Want to dive (où et quand vous voulez plonger).  J’aime ça!

________________________________________________________________

3- Gili Trawangan – Pour la plongée sous-marine. Pour voir de grosses tortues de mer. Pour avoir le choix de relaxer et de faire la fête. Pour un choix d’hôtels plus large que les autres îles Gili. Pour qu’un vélo devienne votre moyen de transport favori. Pour voir des couchers de soleil à couper le souffle.

 

  

 _______________________________________________________________

4-Péninsule de Bukit (Sud de Bali) – Pour surfer à Balangan Beach, à Padang Padang ou Dreamland. Pour faire la fête le dimanche soir au Single Fin en regardant le coucher de soleil sur le fameux spot de surf Ulu Watu. Pour se louer un scooter sans avoir peur d’y laisser sa vie. Pour dormir tranquille tout en étant situé à 45 minutes de la festive ville de Kuta ou des Outlets Billabong, Ripcurl ou Hurley. Pour manger des fruits de mer à Jimbaran Beach.

  

 

_____________________________________________

En espérant vous avoir laissé sur votre appétit! Je vous souhaite JOYEUX NOËL ET BONNE ANNÉE 2012!

__________________________________________________________

Poursuivre la lecture
Partagez!