Cours 101: Sortir d’un siège d’avion

 

Lors de mon dernier vol, j’ai voyagé en tant que passagère. Je me suis envolée vers l’Espagne. Le vol a décollé un peu après minuit et il en prendrait sept heures avant d’arriver à destination. L’avion devenait mon lit pour la nuit.

Préparée à dormir, j’avais planifié le coup et apporté avec moi : oreiller gonflable, couverture, écouteurs. Aucun bruit ne perturberait mon sommeil, qu’une douce mélodie portée à mes oreilles. Pourtant, l’imprévu frappe à notre porte lorsque l’on s’y attend le moins. ARG !

 

 

Je me réveille en sursaut. Mon dossier de siège brasse à en réveiller les morts. Turbulence ? Une main m’accroche les cheveux. Aïe ! Aïe !

La femme au hublot sort dans l’allée et se dirige vers les toilettes. Je ferme les yeux et retourne à mon sommeil…une minute.

Aïe ! Aïe ! « Mon siège va se faire arracher ! », pensai-je en me sentant attirer vers l’arrière.

Je me retourne. C’est maintenant le mari qui doit utiliser le petit coin. Il est massif, plus lourd que sa femme. Je me demande si mon dossier va tenir le coup. Je rage en silence.

En fait, j’ai ragé pendant tout le vol, car après, l’homme et sa femme, c’est la dame assise au hublot qui s’est décidée à sortir. Puis, au bout d’une heure, leur vessie respective s’est à nouveau remise à chialer. Et mon plaisir a recommencé.

Voici donc à ma demande générale, les étapes pour sortir d’un siège d’avion.

 

 

CRÉER DE L’ESPACE

Votre tablette est baissée ? Vous avez un magazine, une bouteille d’eau qui y sont déposés ? Commencez par la fermer pour faire de l’espace. Déposez les items dans votre pochette si possible.

LIBÉRER LA RANGÉE. AUCUNE ENJAMBÉE.

Il ne faut pas être timide en demandant aux autres passagers de se lever pour vous laisser passer. Eux aussi ont besoin d’utiliser les toilettes. C’est un besoin primaire. Que celui qui rouspète essaie pour voir !

 

 

LE 180 DEGRÉS

C’est maintenant là où ça se gâte. La technique demande un peu de pratique mais elle est relativement facile à maîtriser.

Comme le mot le dit, il faut effectuer un 180 degrés sur soi-même.

Votre siège est votre appui. Pas le siège d’en avant. Le vôtre… 

Pour se faire, appuyez d’abord une main sur votre coussin de siège. Tournez-vous légèrement en gardant l’appui d’une main sur le banc (là où vos fesses prenaient place).

Ensuite, utilisez l’autre main pour attraper votre dossier et effectuez le 180 degrés. Vous vous retrouverez les deux mains sur VOTRE dossier. À genoux sur le siège pour être plus confortable ou un genou sur le siège et le pied au tapis.

 

L’ANGLE DE 45 DEGRÉS

Votre corps forme maintenant un angle de 45 degrés avec le siège. Tout en gardant un appui sur votre dossier, vous deviez être capable d’avancer de côté, d’un siège à l’autre, en utilisant la même technique. Un genou pourrait être utile pour conserver l’équilibre. Attention pour ne pas écraser les objets appartenant aux autres passagers!

BON PIPI !


L&

L'Hôtesse de l'air - BOOK 1

Regular price$24.95
/
Tax included. Shipping calculated at checkout.

ENGLISH VERSION UNDER CALL ME STEWARDESS -

 GO CHECK IT OUT :)