Athènes. Je m’ennuie de toi.

La première fois que j’ai été en Grèce c’était il y a très longtemps. J’étais partie travailler sur l’île d’Ios avec un ami. Sauf que mon ami ne pouvait pas partir en même temps que moi. Nous avions donc prévu nous rejoindre au même hôtel à Athènes.

J’étais partie la première. J’avais peur. La Grèce était si loin. Leur langue m’était incompréhensible. Les signaux des rues illisibles. Cette nuit-là, seule, je ne m’étais pas éloignée bien loin de l’hôtel, trop apeurée par l’inconnu.

Je m’étais procurée une bouteille de Ouzo pour trinquer seule et j’étais montée sur une petite colline pour admirer le Parthénon au coucher du soleil. Je me souviens encore de ma première gorgée. J’avais failli m’étouffer !

L’ouzo, cette boisson à base d’anis a un taux d’alcool situé entre 40% et 50%. Des fois plus…

Néanmoins, la vue était superbe.

 

Athènes

 

Des années plus tard, maintenant devenue agente de bord, je suis retournée plusieurs fois à Athènes. J’adore la Grèce et j’ai appris à apprécier cette ville que l’on suggère à tort ne pas trop s’y éterniser.

J’aimais faire escale à plusieurs reprises dans la même ville, car mon regard de touriste était substitué par celui d’une locale.

J’avais le temps de trouver mes repères.

À Athènes, j’aimais beaucoup déambuler dans le quartier de Kolonaki. C’est un quartier fréquenté par les locaux et assez huppé. Le matin, je commençais souvent ma journée en faisant l’ascension du Mont Lycabette qui offrait une vue spectaculaire sur la ville d’Athènes.

 Mont Lycabette

 

Je redescendais et je m’arrêtais chez Despina, une délicieuse pâtisserie pour me procurer les meilleurs baklavas que j’ai goûtés de ma vie. Souvent, avant le vol de retour, je demandais à la dame de me faire un emballage spécial pour en rapporter au Canada.

 

À Athènes, je tentais de parcourir chaque ruelle dans le quartier de Plaka pour ne rien manquer. C’est d’ailleurs lors d’une escale que j’ai découvert les belles robes grecques que j’offre dans ma boutique.

Lors de ma dernière escale, j’étais partie pour la journée découvrir les fonds marins grecs. La mer était translucide et j’avais passé une si belle journée! Une autre fois, j’étais allée avec l’équipage au Beach Club Bolivar.  En regardant le vidéo ci-bas vous aurez une idée de la chance que j’avais de m’envoler quelques fois vers la Grèce.

Chaque séjour s’avérait différent. Une nouvelle rencontre, une nouvelle saveur, une nouvelle carte postale à imprégner dans ma mémoire.

Chère Athènes, j’ai hâte de te retrouver. À quand notre prochaine rencontre?

D’ici là, regardez cette vidéo de ma dernière escale.

Pour voyager en Grèce sans quitter votre maison, visitez ma boutique! Des belles robes FAITES EN GRÈCE vous attendent!

 

Écrit par Elizabeth Landry

Elizabeth Landry est agente de bord et une vraie passionnée des voyages et des sports nautiques. Elle partage son temps entre Cabarete en République Dominicaine, le Québec et les airs. Elle dirige le blogue L’Hôtesse de l’air depuis 2010 et a écrit trois romans à succès du même nom. Sa boutique #FLYWITHME vous fera voyager à travers le monde !

L&

L'Hôtesse de l'air - BOOK 1

Regular price$24.95
/
Tax included. Shipping calculated at checkout.

ENGLISH VERSION UNDER CALL ME STEWARDESS -

 GO CHECK IT OUT :)