Image du site https://lhotessedelair.com
11 juin 2019
Par Elizabeth Landry

Portrait d'hôtesse de l'air: Claudia Hamelin, une artiste peintre au talent coloré!

Le monde de l’aviation regorge de belles surprises. L’une d’entre elles s’appelle Claudia. Elle est graphiste et surtout, une artiste peintre bourrée de talents. Son art, elle le pratique entre deux vols et le résultat final est coloré et époustouflant. Ses coups de pinceau témoignent d’une joie de vivre où les voyages en font partie. Entrevue avec une artiste qui vole à 36 000 pieds dans les airs!

 

Tu as d’abord une formation en design graphique à l’Université. Comment passe-t-on de graphiste à hôtesse de l’air ? 

J’ai été serveuse durant plusieurs années et lorsque j’ai été graphiste à temps plein après l’université, le service à la clientèle et le contact client me manquaient beaucoup. L’un de mes collègues m’a alors suggéré de devenir hôtesse de l’air pour retrouver le côté sociable, mais aussi pour pouvoir avoir plus de temps pour peindre.

Devenir agente de bord était donc l’emploi idéal pour moi, car je pouvais poursuivre mon métier de graphiste et d’artiste peintre dans mes temps libres.

 

Si tu devais choisir une seule destination pour y faire escale lorsque tu travailles, quelle serait-elle et pourquoi ? 

Malaga! J’adore que la mer soit tout près de la ville et la température est toujours agréable. La beauté de Malaga est à couper le souffle, que ce soit pour son port, la plage ou son panorama.

 Vous pourriez aussi aimer ces articles: Pourquoi les agents de bord aiment faire escale à Malaga et Les plus belles terrasses sur les toits à Malaga

 

Et si tu partais pour le plaisir, quelle ville ou pays visiterais-tu sans jamais te fatiguer ?

La Grèce! Il y a tellement d’îles à découvrir aussi belles les unes que les autres!
 

Visite la Grèce en te procurant les dernières trouvailles de L’Hôtesse de l’air dans la Boutique #Flywithme ici!

 

En tant qu’artiste, tu te décris comment ?

Une touche à tout! J’aime explorer de nouvelles matières sur de nouveaux supports en peignant différents sujets. Mes peintures sont parfois abstraites, mais plus souvent figuratives. Je m’inspire d’images glamour ou de beautés féminines pour capter un regard, une expression ou un état d’âme.

Tes toiles sont colorées et donnent le goût de croquer dans la vie à pleine dent, d’où tires-tu ton inspiration ?

Je suis quelqu’un qui aime la vie, en effet, et j’ai beaucoup d’énergie! C’est pourquoi je m’oriente de plus en plus vers l’aquarelle, qui donne un résultat fluide avec des couleurs éclatantes. J’ai toujours admiré Corno, une artiste qui est maintenant décédée, mais qui peignait des femmes sublimes avec une touche très colorée.

 

Quelle est ta devise dans la vie ?

D’aimer son travail! Nous passons plus de la moitié de notre vie à travailler…

Pourquoi ne pas faire quelque chose que l’on aime vraiment, qui nous passionne !

Et ma phrase typique: « Rien n’arrive pour rien. »

Si quelque chose de malheureux nous arrive, c’est que quelque chose de bien arrivera, donc il faut toujours rester positif pour profiter du meilleur à venir!

 

 

Finalement, quels sont très prochains projets et que peut-on te souhaiter pour la suite ?

J’ai découvert une nouvelle matière pour ma peinture. Je compte l’utiliser sous peu pour pouvoir peinturer sur un autre support, ce qui rendra mon travail encore plus intéressant.

Oh! Et j’irai explorer la Grèce sous peu!

Donc, du succès pour mes nouvelles œuvres à venir et un bon voyage!


 

Pour suivre Claudia et se procurer ses oeuvres: ↓

 

www.claudiahamelin.com

Lien de sa boutique:  ⇒ https://society6.com/claudiahamelin

Instagram: @claudiahamelin

Facebook: @PeintureClo

 

 

 

 


Vous êtes pilote ou agent de bord et avez une passion que vous aimeriez partager à nos lecteurs? Écrivez-nous à info@lhotessedelair.com 

Poursuivre la lecture
Partagez!
Image du site https://lhotessedelair.com
6 mars 2019
Par Elizabeth Landry

Portrait d'hôtesse de l'air: Marie-Ève et ses petits Po naturels

Marie-Ève est hôtesse de l’air depuis maintenant 11 ans. La première fois qu’elle a pris l’avion c’était en portant son uniforme d’agent de bord! Depuis, elle n’a jamais cessé de voyager et de visiter le monde.

Des magnifiques glaciers en Islande en passant par l’île de Beauté qu’est la Corse, Marie-Ève adore l’aventure! Depuis peu, elle s’est découverte une passion pour les produits naturels. Elle a créé d’abord pour elle, et maintenant pour vous, des beurres de karité naturels qu’elle a nommés PO. Pour vous, elle s’est prêtée au jeu en répondant à mes questions. Portrait d’une femme à la conquête de ses rêves ! 

Pourquoi as-tu choisi de devenir hôtesse de l’air?

Comme je suis une fille de type rêveuse et aventurière, j’ai toujours été curieuse de voir comment les autres vivent dans le monde. Cet emploi me permet de réaliser mes rêves, et plusieurs aventures et surtout de travailler avec les meilleurs collègues du monde à plus de 40 000 pieds dans les airs!

Qu’aimes-tu de ton métier? Et qu’aimes-tu le moins?

J’adore rencontrer de nouvelles personnes. Nous travaillons toujours avec des agents de bord différents ce qui change la dynamique à chaque vol et ce, sans parler des passagers, qui eux aussi, peuvent être très différents d’une destination à l’autre.

Par exemple, les passagers vers Cayo Coco ne sont pas les mêmes que ceux qui se rendent à Prague! Haha!

Rien mais absolument rien n’est redondant dans ce métier. Malgré les nuits sans sommeil et l’espace restreint, c’est toujours une joie de découvrir un pays tout en étant bien accompagné!

Entre deux vols, comment t’es venue l’idée de créer tes propres produits corporels?

Comme il m’arrive de souffrir d’eczéma, et ce depuis que je suis très jeune, j’ai toujours cherché à trouver une alternative aux prescriptions de crème de cortisone.

Riche en vitamines, le beurre de karité assouplit et nourrit la peau, ce qui traite mon eczéma mais aussi me donne une peau soyeuse et souple.

Comme le karité est d’une texture pâteuse, de couleur jaune et sans vraiment sentir très bon, je me suis mise à le transformer sans perdre ses propriétés.

Je lui ai ajouté des huiles essentielles et de l’huile de noix.

Lorsqu’une amie se plaignait de maux de peau, je lui concoctais une crème avec une bonne odeur de rose.

Rapidement, je me suis mise à en faire pour mes proches et leurs amis. Mon chum l’utilise en crème de jour. Une amie pour prévenir les vergetures de grossesse ou encore le beau-père de ma sœur qui l’utilise pour ses mains sèches de travailleur manuel.

Et finalement, j’ai créé une entreprise à valeur sociale, un produit qui est bon pour nous, notre porte-feuille mais surtout pour la société.

Tes produits sont vegans et écoresponsables, dans ce monde de consommation, tu nous conseillerais quoi pour voyager de façon plus responsable?

Souvent à la maison, nous utilisons des alternatives pour minimiser notre trace comme consommateur sur cette planète. Nous remplissons nos gourdes d’eau, nous utilisons des sacs en tissus lorsqu’on va à l’épicerie.

Par contre, lorsqu’on part en voyage, on dirait qu’on met sur pause nos méthodes plus écologiques. Je crois qu’il est important de garder nos habitudes de vie et de consommation même lorsque nous sommes à l’étranger.

Par exemple, je fais attention de réutiliser le même savon que j’ai ouvert à l’hôtel, au lieu d’ouvrir un nouveau sachet à chaque fois.

Et mon thermos me suis partout, même à travers le monde!

Quelle leçon as-tu apprise au cours de ta carrière comme agente de bord?

La première règle qu’on apprend dans l’aviation c’est que rien n’est certain. Il faut toujours prévoir l’incertain et donc apprécier chaque moment quand tout va bien.

De tous les pays que tu as visités, quels sont tes endroits coups de coeur dans le monde?

La Côte d’Azur en France est mon premier coup de cœur. Même après 10 ans je veux toujours y retourner! J’aime faire du rollerblade sur la promenade des Anglais à Nice ou encore une petite promenade en bateau pour mieux voir les calanques à Marseille.

Pour terminer, que peut-on te souhaiter pour le futur?

Je souhaite que ma carrière en aviation dure le plus longtemps possible! Ce travail me permet de voyager et de prendre du temps pour moi, en plus de me concentrer sur PO. Voir le monde est une inspiration dont j’ai besoin pour faire grandir mon entreprise 😉

Pour vous procurer les produits de Marie-Eve : 

Visitez sa boutique en ligne sur PO-MTL.COM

Pour la suivre sur Facebook – Po Beurre Corporel Naturel

Sur Instagram – PoBeurrecorporelnaturel 

 

 

 

Bon vol! 

Poursuivre la lecture
Partagez!
Image du site https://lhotessedelair.com
10 novembre 2016
Par Elizabeth Landry

Elles sont hôtesses de l'air, créatives et inspirantes. Portraits de femmes hors du commun

Vous les avez peut-être déjà croisé à bord, un sourire au visage, en vous remettant le verre d’eau que vous leur avez demandé. Elles voyagent certes et adorent leur métier, mais elles sont plus que cela. Ce sont avant tout des femmes inspirantes et créatives qui s’abandonnent à leur passion une fois qu’elles ont touché le sol. Portraits d’hôtesses de l’air hors du commun.

Caroline Mercier

Agente de bord depuis 20 ans et créatrice des poupées doudous Madame Chouette

Région: Les Laurentides

Un soir en 2007, alors que son fils est malade, Caroline décide de lui apporter un peu de réconfort. Elle sort sa machine à coudre et réunit des bouts de tissus pour créer sa première poupée Madame Chouette.

De fil en anguille, les créations se succèdent. Des mères lui demandent de confectionner des poupées réconfortantes pour leur enfant. Caroline répond à la demande et va puiser son inspiration lors de ses nombreux voyages. Elle achète ses tissus en Europe ou dans des friperies, dont l’une à Rome.

Que rêve Caroline en secret? D’avoir son atelier dans une cabane perchée dans un arbre! Comme ça Madame Chouette, comme sa créatrice hôtesse de l’air, pourrait travailler dans les airs mais rester bien connectée à la terre ferme.

Un conseil pour nos passagers lecteurs qui prendront l’avion prochainement? Ne partez jamais sans votre petite laine! ?

Retrouvez Madame Chouette sur Facebook ou par courriel: lescreationsdemadamechouette@hotmail.ca (35 $ la poupée incluant un sac à dos personnalisé)

Claudia Hamelin

Agente de bord depuis 2015 – Artiste Peintre et graphiste

Région: Montréal

Claudia est artiste-peintre et graphiste à son compte depuis des années mais il y a deux ans, grâce à son copain, elle décide de pousser sa vocation. Elle devient même agente de bord afin d’avoir plus de temps pour s’abandonner à sa passion… Son site web en ligne, elle fait son premier vernissage qui récolte des éloges. Quelle évidence! Ses toiles colorées, remplies de vivacité, donnent le goût de croquer dans la vie à pleines dents.

Quels sont ses rêves à long terme?

Pouvoir vendre plusieurs toiles et articles à l’effigie de ses oeuvres tout en continuant d’être agente de bord.

À la question: «Quel conseil donnerais-tu à tes passagers?», elle me répond de faire ce que vous aimez dans la vie et de suivre vos passions. Je crois que tu en es un bon exemple:)

Pour suivre Claudia alias Clo, visitez son site web www.claudiahamelin.com ou suivez-la sur Facebook ou sur son compte Instagram.

Geneviève Duffy-Vincelette

Agente de bord depuis 2011 et créatrice des maillots en tricot Palm & Pine.

Région: Montréal

Mis à part ses passions bien ancrées pour le surf, l’escalade, l’aventure et les voyages, Geneviève adore tricoter. Un jour alors qu’elle réalise que les tricots s’accumulent dans son appartement, elle décide de créer un morceau plus petit et facile à commercialiser. Elle conçoit alors ses propres patrons de maillots en se prenant elle comme modèle. Les designs allient ainsi un style bohème, très tendance qui inspire la mer, la plage et les palmiers, d’où la combinaison des mots PALM (rappelant l’océan qu’elle adore) et PINE (en hommage au Québec où conifères règnent en abondance).

Quelle est sa destination favorite? Le Costa Rica bien sûr! Elle y a vécu et y tire son inspiration. D’ailleurs, chaque modèle de maillot est nommé en l’honneur de son pays préféré comme les tops Nosara ou Arenal qui rappelle ses plages et ses volcans.

Un conseil pour nos passagers ? Dormez en tout temps, me répond-elle spontanément en riant. HAHA! Elle rectifie. Un simple «merci» et «s’il vous plaît» reste toujours apprécié.

Pour vous procurer ses magnifiques maillots en tricot de coton PALM & PINE, visitez sa boutique sur Etsy ou passez faire un tour sur sa page Facebook ou son compte Instagram.


À propos de l’auteure

Elizabeth Landry est agente de bord et une vraie passionnée de voyage, de surf, de plongée sous-marine et d’équitation. Elle dirige le blogue L’Hôtesse de l’air depuis 2010 et a écrit trois romans à succès du même nom. Elle a vécu en Espagne et en Équateur et compte parmi ses destinations favorites, Hawaii, le Portugal, la Corse, le Brésil et bien d’autres car le monde reste à découvrir.

 

Poursuivre la lecture
Partagez!